Europe: secondes Journées sociales catholiques à Madrid

La foi chrétienne et l'avenir de l'Europe

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 459 clics

« La foi chrétienne et l'avenir de l'Europe » : c’est le thème des secondes Journées Sociales catholiques pour l’Europe qui rassembleront à Madrid (Espagne), du 18 au 21 septembre 2014, 150 délégués des Conférences épiscopales et organisations d’Église de tout le continent pour « réfléchir à la mission de l'Église dans la société contemporaine » et pour « relier le débat sur l'Europe à la Pensée sociale de l'Église ». Une annonce publié en ce 11 juillet, fête de saint Benoît co-patron de l'Europe.

La rencontre, promue par les deux organisations épiscopales européennes, la Commission des Conférences épiscopales de la Communauté Européenne (COMECE) et le Conseil des Conférences épiscopales d'Europe (CCEE), en collaboration avec l'archidiocèse de Madrid, est organisée en coopération avec la Conférence des évêques d’Espagne.

Les deux secrétaires généraux de la COMECE et du CCEE,  respectivement le père Patrick Daly et Mgr Duarte da Cunha précisent que la réunion de Madrid « vise à être une occasion d'approfondir la compréhension de la relation entre  notre foi chrétienne partagée et l'avenir de l'Europe ».

Ils forment le voeu d’aider les chrétiens « à mieux prendre conscience des valeurs sur lesquelles une société juste et saine peut être construite, et à nous engager dans l'élaboration d'une vision chrétienne d'un monde meilleur, basé sur les idées et les expériences qui émergeront de ces trois jours de prière, de travail, de débat et de réflexion ».

Ces « points de référence » devraient permettre « de construire une Europe qui reflète la doctrine sociale de l'Église et qui soit ouverte aux valeurs du Royaume de Dieu dans cette mosaïque multicolore qu’est l'Europe contemporaine », indique la même source.

Une veillée de prière pour l’Europe est prévue en la cathédrale de Madrid le 20 septembre.

La rencontre sera structurée en sessions plénières et en groupes de travail. Le programme est disponible en anglais et en espagnol sur le site en ligne de l’événement.