Évangélisation des Peuples : Le « numéro 2 » est un Salésien chinois

Signe des temps à la congrégation romaine

| 2045 clics

ROME, Jeudi 23 décembre 2010 (ZENIT.org) - C'est « la » nouvelle du jour à Rome : un Salésien chinois est nommé par Benoît XVI comme secrétaire - « numéro 2 » - de la puissante Congrégation pour l'évangélisation des peuples : Mgr Xavier Hon Tai Fai, 60 ans, professeur de théologie au séminaire de Hong Kong, académicien de l'Académie pontificale de Théologie depuis 1999 et membre de la Commission théologique internationale depuis 2004.

C'est la première fois qu'un pasteur venu de Chine se voit confier à Rome une telle responsabilité. Le pape l'élève en même temps à la dignité d'archevêque. Il succède à un Africain, le cardinal guinéen Robert Sarah, nommé président du Conseil pontifical Cor Unum le 7 octobre dernier.

Les commandes de la congrégation sont donc confiées à deux pasteurs venus d'Asie : le cardinal Ivan Dias, Indien, ancien archevêque de Bombay (né en 1936, il aura 75 ans en avril prochain), et Mgr Xavier Hon Tai Fai.

Des observateurs estiment à Rome que ce choix reflète à la fois le souci de Benoît XVI pour la jeune Eglise, souvent persécutée, dans l'immense continent asiatique, son souci de resserrer les liens et que la voix de ces chrétiens soit mieux comprise à Rome, en dépit des différences de cultures. Radio Vatican titre : « La Chine, un dossier prioritaire pour le Saint-Siège ».

La nomination est d'autant plus importante que les relations entre le Saint-Siège et Pékin viennent d'être mises à mal par la 8e assemblée nationale des représentants catholiques (Pékin, 7-9 décembre 2010). Le Saint-Siège a déploré les atteintes à la liberté de conscience et de religion actuellement en Chine (cf. Zenit du 17 décembre 2010).

Mgr Xavier Hon Tai Fai est né à Hong Kong le 21 octobre 1950. Après des études chez les Salésiens, il a fait sa profession religieuse perpétuelle en 1975 et il a été ordonné prêtre à Hong Kong en 1982.

Après un baccalauréat en philosophie à Londres, et un doctorat en théologie à l'Université pontificale salésienne de Rome, il a assumé différentes charges dans sa congrégation.

Il a été professeur invité dans différents séminaires chinois et il est l'auteur de nombreux articles de théologie. Il a été responsable de la traduction en chinois du Catéchisme de l'Eglise catholique.

Le P. Xavier Hon Tai Fai appartient à la province salésienne de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao, Taiwan).

Depuis jeudi 18 mars 2010, le texte officiel du Catéchisme de l'Eglise catholique est disponible en caractères chinois traditionnels sur le site Internet du Vatican.

Peu à peu les textes des documents du Concile Vatican II et du Code de droit canon sont en effet consultables en chinois sur Internet.

La Bible, certaines « Constitutions » de Vatican II (Dei Verbum, Gaudium et Spes), des « Déclarations » conciliaires (Nostra Aetate, Dignitatis Humanae) et des décrets du concile (Ad Gentes, Christus Dominus) sont déjà disponibles.

L'agence Fides, qui dépend de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples publie son bulletin en chinois : il disponible sur Internet depuis 2002.

Anita S. Bourdin