Extirper le mal de la violence et de la méchanceté, l’égoïsme et l’injustice

Audience de ce mercredi 30 avril

| 739 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 30 avril 2003 (ZENIT.org) - "Chaque fidèle doit donc extirper de son cœur et de sa conduite le mal de la violence et de la méchanceté, ainsi que toute forme d’égoïsme et d’injustice", disait le pape en français lors de l'audience de ce mercredi.



Voici le texte de l'allocution de Jean-Paul II en français lors de l'audience générale de ce mercredi 30 avril.

Chers Frères et Sœurs,

Le Psaume 100 que nous venons d’entendre décrit l’homme politique idéal, invité à s’inspirer de la manière dont Dieu gouverne le monde : avec une parfaite intégrité morale et en combattant les injustices.

Ceux qui exercent des responsabilités dans la vie publique et sociale sont appelés à rejeter le mal avec vigueur et fermeté, à s’entourer de personnes intègres et humbles, à éloigner d’eux ceux qui «se livrent à la fraude».

Dans l’esprit de ce Psaume, tout chrétien est appelé à vivre un tel programme «de justice et de bonté», en ayant le souci de la conscience droite et en luttant contre le mal.

Chaque fidèle doit donc extirper de son cœur et de sa conduite le mal de la violence et de la méchanceté, ainsi que toute forme d’égoïsme et d’injustice.

Je suis heureux d’accueillir les pèlerins de langue française, notamment les séminaristes de Rennes et de Caen, la Manécanterie de Saint-Brieuc, ainsi que les groupes paroissiaux et les jeunes. Puisse votre séjour affermir votre foi et faire grandir en vous le désir de la sainteté !

[Texte original: Français]