Faim dans le monde : Visite de Benoît XVI à la FAO le 16 novembre

L’importance de la « Doctrine sociale de l’Église »

| 1933 clics

ROME, Mercredi 14 octobre 2009 (ZENIT.org) - Le pape Benoît XVI se rendra - à Rome - au siège de l'organisation de l'ONU pour l'Alimentation et l'Agriculture (Food and Agriculture organization, FAO) dans la matinée du samedi 16 novembre à l'occasion du « Sommet mondial sur la sécurité alimentaire ».

Ce sommet se tiendra dans le cadre de la 36e « Conférence générale » de la FAO, du 18 au 23 novembre 2009.

L'annonce de cette visite par le Vatican survient au lendemain de la visite de M. Jacques Diouf, directeur Général de la FAO, et invité spécial du synode des évêques pour l'Afrique, le 12 octobre.

Il a constaté que les objectifs du millénaire pour lutter contre la faim dans le monde n'ont pas été atteints et que pour la première fois dans l'historie du monde, un milliard d'habitants souffrent de la famine.

Mais il a aussi souligné les atouts de l'Afrique, avec ses ressources naturelles et humaines, et spécialement les ressources de la femme africaine.

M. Diouf a interpellé les consciences en affirmant que « le problème de l'insécurité alimentaire en ce monde est d'abord une question de mobilisation au plus haut niveau politique pour que les ressources financières nécessaires soient disponibles » : « C'est une question de priorités face aux besoins humains les plus fondamentaux ».

Il a reconnu que la « Doctrine sociale de l'Église » constitue un « apport essentiel ».

Il demande 83 milliards de dollars E.-U. par an pour lutter efficacement contre la faim : très peu par rapport au budget investi par les nations dans l'armement : 1340 milliards de dollars...

Anita S. Bourdin