Faire entrer Jésus, c'est faire entrer la joie

Audience à l'Oeuvre de Nazareth

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 874 clics

Lorsque l'homme « découvre que Jésus est la voie », « la joie entre dans [sa] vie. Elle entre pour toujours, et c’est une joie enracinée que personne ne peut enlever », affirme le pape François.

Le pape a rencontré un groupe de l’association « Œuvre de Nazareth » (Opera di Nazaret - ODN), accompagné du cardinal français Jean-Louis Tauran, hier soir, 20 août 2014, à la Maison Sainte-Marthe. Radio Vatican rapporte des extraits de son intervention.

Le pape a notamment rendu hommage à l’Œuvre de Nazareth, soulignant deux aspects : d'une part, la « découverte de Jésus comme la Voie de l’homme » vers le Père.

"Jésus est la voie ouverte devant tout homme pour rencontrer Dieu, pour entrer en relation et en communion avec lui, et se trouver ainsi vraiment lui-même." L'homme se trouve "pleinement lui-même" quand il devient "pleinement enfant du Père et cela arrive grâce à Jésus : c’est pour cela qu’il est mort sur la croix", a-t-il déclaré.

Le second aspect de l’Œuvre est « la joie » : lorsque l'homme « découvre que Jésus est la voie », « la joie entre dans [sa] vie. Elle entre pour toujours, et c’est une joie enracinée que personne ne peut enlever ».

« Cette joie d’être disciples de Jésus devient témoignage, c’est-à-dire apostolat, engagement missionnaire », a poursuivi le pape : « Vous le faites par un style de présence discrète, humble et simple, l’esprit de Nazareth, dans les milieux où vous vivez et travaillez, en particulier dans le milieu universitaire. Je vous y encourage et je vous remercie pour le bien que vous avez déjà fait, avec la grâce de Dieu », a-t-il conclu.

Née à l'initiative d'un groupe de jeunes à Reggio-d'Emilie au début des années 1960, l'Oeuvre de Nazareth a été reconnue comme association internationale de fidèles par le Conseil pontifical pour les laïcs le 15 août 1999.

Sa finalité est de faire rencontrer à chacun le visage du Christ, « dans la quotidienneté de la vie en famille, dans la société, dans le travail et dans la normalité des intérêts, des professions et des milieux de vie ». La mission des membres passe par « la prière, la formation et l’action apostolique, caritative et missionnaire ».

Aujourd’hui, l’ODN compte quelque 500 membres répartis dans 17 pays. Quelque 5000 personnes participent sous différentes formes à son apostolat.

Avec une traduction de Constance Roques