FAO : Pour combattre la pauvreté, l’indispensable solidarité

Message à M. Jacques Diouf

| 2111 clics

ROME, Jeudi 19 octobre 2006 (ZENIT.org) – La solidarité est « la clef » de la lutte contre la pauvreté, réaffirme le pape Benoît XVI dans un message adressé au directeur général de l’Organisation de l’ONU pour l’Alimentation et l’Agriculture (Food and Agriculture organisation, FAO), M. Jacques Diouf, à l’occasion de la Journée mondiale 2006 pour l’alimentation.



Cette Journée a été célébrée lundi dernier, 16 octobre, sur le thème : « Investir dans l’agriculture pour la sécurité alimentaire ». Le message est publié, dans son original en anglais, par le bulletin de la salle de presse du Saint-Siège de ce 19 octobre.

« La solidarité est la clef pour identifier et éliminer les causes de la pauvreté et du sous-développement », affirme le pape.

Le pape déplore que l’on ne prête pas une attention suffisante aux besoins de l’agriculture », et que l’on « bouleverse l’ordre de la création », en compromettant aussi « le respect de la dignité humaine ».

L’ordre de la création requiert, souligne le pape, que la priorité soit donnée aux activités humaines qui ne causent pas de dommages irréversibles à la nature, mais qui au contraire sont intégrées dans le tissu social, culturel et religieux des différentes communautés.

C’est ainsi, affirme le pape que l’on peut atteindre un « équilibre raisonnable entre consommation et durabilité des ressources ».

Le pape recommande également que l’investissement dans le secteur agricole « permette aux familles d’assumer leur rôle et leur fonction en évitant des conséquences nuisibles comme l’hédonisme et le matérialisme, qui peuvent mettre en danger le mariage et la vie de famille ».

Il est pour cela important, conclut le pape, de transmettre aux nouvelles générations non seulement les aspects techniques de la production, de l’alimentation et de la protection des ressources naturelles, mais les valeurs du monde rural ».