Fête de Notre Dame de Guadalupe : Le pape rappelle la vocation missionnaire de Mexico

Plus de 4.800.000 pèlerins se sont rendus au sanctuaire vendredi dernier

| 1196 clics

CITE DU VATICAN, dimanche 14 décembre 2003 (ZENIT.org) - Le pape Jean-Paul II s'est uni vendredi à la célébration de la fête de Notre Dame de Guadalupe en envoyant un message qui a été lu dans le Sanctuaire confié par la Vierge, selon les récits historiques, à saint Juan Diego Cuauhtlatoatzin.



Dans son message, le pape précise qu'il s'unit "spirituellement" aux pèlerins "présentant à l'intercession maternelle de la Vierge Marie les plaisirs et les espoirs, les joies et les tristesses de tous les fidèles américains".

Le nouveau cardinal mexicain, le cardinal Javier Lozano Barragán, président du Conseil Pontifical pour la Pastorale de la Santé, a concélébré l'eucharistie, en présence de nombreux évêques d'Amérique et d'Europe, notamment d'Espagne et de France.

Le cardinal Barragán et l'archevêque primat de Mexico, Norberto Rivera Carrera, ont souhaité la bienvenue aux pèlerins venus de tout le pays, à pied, à vélo, en moto, en camion, en voiture etc. offrir des fleurs, surtout des roses, pour remercier N. D. de Guadalupe et demander l'intercession de la Patronne de l'Amérique.

Le cardinal Barragán a remercié Dieu pour tout ce qu'il a reçu au cours de sa vie, par l'intercession de la Vierge Marie. C'est dans l'ancien sanctuaire de N. D. de Guadalupe qu'il a reçu la première communion. Il a également reçu l'ordination épiscopale dans le sanctuaire.

L'archevêque Giuseppe Bertello, nonce apostolique au Mexique, a lu le message du pape, adressé au cardinal Lozano Barragán. Le Saint Père encourage les pèlerins "à poursuivre avec un enthousiasme renouvelé, fidèlement unis à leurs pasteurs, les tâches de la nouvelle évangélisation, annonçant le Christ, proclamant son message de salut et puisant aux sources de la grâce à travers la vie sacramentelle et caritative de l'Eglise".

Au cours de la cérémonie, les gestes liturgiques ont alterné avec les manifestations d'adoration et de respect propres aux peuples indigènes du haut plateau mexicain, avec les tambours et les danses, rappelant le climat qui avait caractérisé la canonisation de Juan Diego par Jean-Paul II le 31 juillet 2002.

Selon l'agence Notimex, au moins 4.800.000 pèlerins se sont rendus au sanctuaire le jour de la fête de N. D. de Guadalupe.