Fête du Coeur de Jésus avec Mgr Léonard et Mgr Rivière

Fête des prêtres et des familles

Paray-le-Monial, (Zenit.org) Anita Bourdin | 532 clics

Mgr André-Joseph Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles et Mgr Benoît Rivière, évêque d'Autun seront présents aux célébrations pour la fête du Cœur de Jésus, à Paray-le-Monial, du 7 au 9 juin.

Le pape Jean-Paul II a voulu que la fête du Coeur du Christ coïncide désormais à la Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres. Mais les célébrations de Paray-le-Monial s'adressent aussi aux familles ou aux pèlerins individuels qui peuvent tous à cette occasion se consacrer au Coeur du Christ.

Paray-le-Monial (http://www.sanctuaires-paray.com/) abrite le monastère de la Visitation où Jésus a révélé l'amour de son Coeur à sainte Marguerite-Marie Alacoque notamment en juin 1675, en disant : « Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, [...] jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour, et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes... ».

Une autre fois, elle rapporte avoir entendu : « Mon divin Cœur est [...] passionné d’amour pour les hommes, et pour toi en particulier », ou encore: "Je te fais héritière de mon Coeur".

Dès lors, Marguerite-Marie , soutenue par son directeur spirituel, saint Claude La Colombière, sj, diffusera la dévotion au Coeur du Christ.

Les Chapelains des Sanctuaires organisent chaque année une animation particulière pour les fêtes du Sacré-Cœur aux nombreux pèle rins qui se réunissent à Paray-le-Monial pour cette occasion et de découvrir le mystère de “ ce Coeur qui a tant aimé les hommes ”.

"Ces fêtes sont un temps de prière et de convivialité. Elles sont animées par les Chapelains des Sanctuaires et la Communauté de l’Emmanuel", rappelle un communiqué adressé à Zenit.

La Journée pour la sanctification des prêtres a été instituée par Jean-Paul II en 1995, et il a fixé sa date à la solennité du Cœur sacré de Jésus. La journée a pour but d’impliquer tout le peuple de Dieu dans la prière pour les prêtres.

Le bienheureux pape Jean-Paul II a expliqué à ce propos, le 27 juin 2003 : « Si l'efficacité de l'apostolat ne dépend donc pas seulement de l'activité et des efforts d'organisation, bien qu'ils soient nécessaires, mais en premier lieu de l'action divine, il faut cultiver une communion intime avec le Seigneur. Aujourd'hui, comme par le passé, les saints sont les évangélisateurs les plus efficaces, et tous les baptisés sont appelés à tendre vers ce "haut degré" de la vie chrétienne ». Cela concerne à plus forte raison les prêtres qui, au sein du peuple chrétien, occupent des fonctions et des rôles de grande responsabilité. La Journée mondiale de Prière pour la sanctification du Clergé (…), constitue précisément une occasion propice pour implorer du Seigneur le don de ministres zélés et saints pour son Eglise. »