Feu vert pour la cause de béatification du pape Luciani

| 1058 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 10 juin 2003 (ZENIT.org) - La congrégation pour les causes des saints a donné son feu vert pour la cause de béatification du pape Jean-Paul Ier (1912-1978).



La nouvelle a été annoncée à l'issue du synode diocésain par l'évêque de Belluno-Feltre, Mgr Vincenzo Savio, sous les applaudissements d'un millier de fidèles réunis dans la cathédrale. Le postulateur sera le P. Pasquale Liberatore, salésien, qui sera assisté d'un prêtre diocésain, le P. Giorgio Lise, directeur du "Centro papa Luciani".

Le pape Jean-Paul Ier pourrait ainsi être proclamé bienheureux. Le travail préliminaire de recueil des témoignages et en particulier de guérisons, a déjà été effectué, ainsi que de quelque cent mille signatures de fidèles demandant sa béatification.

Son diocèse d'origine avait en effet décidé de promouvoir sa cause et a reçu l'aval du président de la conférence des évêques d'Italie, le cardinal camillo Runi, vicaire du pape pour Rome.

Le cardinal Albino Luciani, patriarche de Venise, a été élu pape le 26 août 1978 et il est décédé subitement d'un infarctus le 28 septembre suivant, après un pontificat de 33 jours marqué par son sourire et ses catéchèses, inaugurant un style nouveau mais pas si éloigné de celui de Jean XXIII. Il était âgé de 65 ans.

Il était né dans les Dolomites, au nord est de la péninsule italienne, à Forno di Canale (aujourd'hui Canale d'Agordo), dans le foyer de Giovanni et Bortola Tancon. En danger de mort, l'enfant fut baptisé le jour même par sa nourrice.

En 1923, il entre au séminaire à Feltre; Il est ordonné prêtre en 1935. Vicaire à Canale puis à Agordo, le P. Luciani est ensuite nommé vice-directeur du séminaire.

En 1947, il achève sa thèse à l'université pontificale grégorienne de Rome sur "L'Origine de l'âme humaine selon Antonio Rosmini".

En 1954, il est nommé vicaire général, et en 1958, il est évêque de Vittorio Veneto: il est consacré par le pape Jean XXIII le 27 décembre.

Dix ans plus tard, Paul VI le nomme patriarche de Venise. Trois ans plus tard, il est aussi vive-président de la conférence des évêques italiens (CEI) et Paul VI effectue une visite pastorale sur la lagune. Le 16 septembre 1972, Paul VI lui offre son étole. En 1973, le pape le crée cardinal. Cinq ans plus tard, il était élu évêque de Rome.

L'annonce de la mise en route du processus de béatification a provoqué des réactions positives venant de toute l'Italie et du monde entier, annonçait Mgr Savio au diocèse, soulignant que cette démarche "est une grande occasion de réfléchir à notre vocation à la sainteté" et de s'inspirer de "ces figures d'espérance qui ont habité notre terre et que nous avons connus comme des témoins crédibles au milieu de nous".

Edoardo Luciani, le frère du défunt souverain pontife, disait pour sa part: "je suis heureux. Je l'ai dit à l'évêque lorsqu'il m'a annoncé la nouvelle à l'avance. A mon âge, 86 ans, il ne me reste plus qu'à attendre avec confiance l'issue: ce sera comme Dieu voudra".