Finances : accord de coopération avec l'Allemagne

Lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 323 clics

L’Autorité d’information financière (AIF) du Saint-Siège a signé un accord avec son homologue allemande, ce 4 novembre 2013.

Selon M. René Bruelhart, directeur de l’AIF, « cet accord renforce le rôle de l’AIF au niveau international et intègre le Saint-Siège dans l’engagement mondial contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ».

Cet accord avec la « Zentralstelle für Verdachtsmeldungen del Bundeskriminalamt » (BKA) a été signé par le cardinal Attilio Nicora, président de l’AIF et par Michael Dewald, directeur de la BKA.

Le modèle de l'accord est celui prévu par le groupe Egmont, qui est l’organisation mondiale des Unités d’information financière. Il prévoit la réciprocité et la confidentialité dans le but de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

L’AIF est devenue membre du groupe Egmont en juillet dernier et a conclu des accords avec les unités d’information financière des Etats-Unis, de Belgique, d’Italie, d’Espagne, de Slovénie et des Pays-Bas. D’autres accords doivent être signés dans les prochains mois.

L’AIF a été créée par Benoît XVI en 2010, pour promouvoir la transparence et la coopération.