Finances: aucune mise en cause du card. Bertone

Mise au point du P. Lombardi

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 458 clics

Le cardinal Tarcisio Bertone, Secrétaire d’État émérite de Benoît XVI et du pape François, n'est aucunement mis en cause par la magistrature vaticane, déclare le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège.

Dans une note publiée au soir de ce 20 mai 2014, le P. Lombardi dément les informations publiées par le quotidien allemand Bild, selon lesquel une enquête visant le cardinal Bertone aurait été demandée par l'Autorité d'information financière du Vatican (AIF).

Bild évoque un financement à hauteur de 15 millions d'euros de la société de production audiovisuelle Lux Vide avec de l'argent issu des comptes placés à l'Institut pour les oeuvres de religion (IOR) en décembre 2012.

Le cardinal Tarcisio Bertone a démenti formellement les accusations de détournement de fonds en déclarant que « la convention signée entre l'IOR et la société Lux Vide a été débattue et approuvée par la commission cardinalice de surveillance et par le Conseil d'administration lors de la réunion du 4 décembre 2013, comme l'indique le procès verbal ».

Avec Anita Bourdin