Football: les équipes nationales d'Italie et d'Argentine au Vatican

Audience du pape François

Rome, (Zenit.org) Salvatore Cernuzio | 1136 clics

Le pape ne se rendra pas au Stade olympique de Rome pour le match amical du 14 août: « Je l’inviterai quand même au match, mais je crains que la voix me manque, à cause de l’émotion », déclare Cesare Prandelli.

Les supporteurs qui avaient espéré voir le pape François dans les gradins de "l'Olimpico" de Rome, le soir du 14 août, pour le match amical Italie-Argentine, seront déçus d’apprendre que le pape ne sera pas présent au match. Cependant, le pape rencontrera les joueurs nationaux au Vatican, au cours d’une audience privée. La nouvelle a été confirmée par le père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, et annoncée aussi sur le site officiel de la Fédération italienne du football (Figc) qui annonce que la rencontre se tiendra demain, mardi 13 août, dans la Salle Clémentine du Palais apostolique.

Les supporteurs ont cru jusqu’au bout qu’ils pourraient se réjouir de la présence de cet homme sympathique vêtu de blanc qui jubile à chaque but du San Lorenzo, l’équipe de Buenos Aires dont il a toujours été un grand supporteur. Cesare Prandelli, commissaire technique de l’Italie, connaissant la grande passion du pape pour le football, l’avait "invité" au match amical. « Comment l’idée m’est-elle venue ? J’ai pensé à l’Italie et à l’Argentine, "ses" deux équipes nationales, partant ensemble, du même hôtel, pour le rencontrer joyeusement », raconte-t-il dans une interview à « La Gazetta dello Sport ».

Le commissaire technique et la « squaddra azzurra » se consoleront donc avec l’audience spéciale du 13 août. « Notre Fédération y a travaillé », ajoute Prandelli, « ce sera mardi prochain et je suis très heureux de le rencontrer ». Et bien que le père Lombardi ait déjà confirmé l’absence du pape au match, Prandelli lui dira quand même de vive voix : « Si vous n’avez rien de mieux à faire mercredi soir, venez au stade avec nous ». Mais, avoue-t-il, « je crois que je n’aurai pas de voix, à cause de l’émotion ».

Quoi qu’il en soit, le match sera joué en l’honneur du pape François. Ce sera un grand spectacle de voir les supporters adresseur en chœur des ovations au pape, conscients que celui-ci suivra certainement le match en direct à la télévision.