Football : Un instrument d’éducation aux valeurs

Appel de Benoît XVI

| 1588 clics


 

ROME, Mercredi 9 janvier 2008 (ZENIT.org) - Le football peut être un « instrument d'éducation aux valeurs », souligne Benoît XVI dans un appel au monde du ballon rond.

Des joueurs de football de 162 équipes appartenant à la « série D » italienne ont en effet participé à l'audience générale de ce mercredi en la salle Paul VI du Vatican.

Ils venaient remettre à l'évêque de Rome le fruit d'une collecte en faveur du Bangladesh, à propos duquel le pape a rappelé, lundi, devant le Corps diplomatique, les ravages faits en 2007 par les inondations.

Le pape les a salués en exprimant - en italien - le vœu que le football devienne « toujours davantage un instrument d'éducation aux valeurs de l'honnêteté, de la solidarité et de la fraternité, spécialement dans les jeunes générations ».

Les joueurs ont offert au pape un maillot bleu azur portant son nom : Benoît XVI.

Le président de la fédération italienne, la « Federcalcio », M. Giancarlo Abete, a pour sa part offert un ballon au pape.

Benoît XVI a manifesté à plusieurs reprises son intérêt pour le football. Certes, c'est sous son pontificat qu'a vu le jour la « Clericus Cup ». Mais auparavant déjà, en tant qu'archevêque de Munich, il encourageait le « Bayern ». Il avait, en 2005 reçu, à l'occasion d'une audience générale également, Franz Beckenbauer, alors président du comité d'organisation du Mondial 2006.

Franz Beckenbauer avait remis au pape le fanion de ce Mondial. Et Benoît XVI lui avait souhaité « bonne chance pour le Mondial en Allemagne », confiant qu'il allait « suivre des matchs à la télévision » (cf. Zenit du 26 octobre 2005).