France: 3e édition des "Etats généraux du christianisme"

Ouverture d'une « porte oecuménique » à Strasbourg

| 962 clics

ROME, dimanche 14 octobre 2012 (ZENIT.org) – La 3e édition des "Etats généraux du christianisme", qui a pour thème "Que croire ? Qui croire ?", a été inaugurée à Strasbourg, samedi, 13 octobre, par un geste historique : l’ouverture d’une porte qui séparait l'église et le temple qui portent le même nom, Saint-Pierre-le-Vieux.

Les « Etats Généraux du christianisme » est une initiative de l'hebdomadaire La Vie. Ils ont pour but de « manifester le christianisme dans sa diversité, en conversation avec le monde et la société, à partir d'un lieu visible dans l'espace public », explique le site de La Vie. Deux éditions ont déjà eu lieu à Lille en 2010 et 2011.

Cette 3e rencontre, est organisée du 12 au 14 octobre 2012, en partenariat avec l’archevêché de la ville, l’Union des Eglises protestantes d’Alsace et de Lorraine, la Ville et l’Université de Strasbourg.

Cette année, les Etats généraux du christianisme débattent de la « crise de confiance dans les institutions, de la façon dont nous nous forgeons nos idéaux et nos convictions, du contenu de la foi », explique La Vie, qui met la rencontre en perspective avec "l'Année de la foi", ouverte le 11 octobre dernier.

L’évènement a commencé par un « symbole fort » pour les communautés catholique et protestante : la réouverture d'une porte qui séparait l'église et le temple Saint-Pierre-le-Vieux depuis trois cents ans.

L’édifice de Saint-Pierre-le-Vieux était en effet mi temple, mi église, séparés par un mur depuis un édit de Louis XIV, il y a plus de trois cents ans. Les deux communautés ont décidé d'ouvrir ce mur, pour « signifier leur orientation oecuménique et le rapprochement auquel ils travaillent au quotidien ».

C’était un « acte fort, spirituel et citoyen », réalisé sous l'égide de la municipalité dans cette ville concordataire, commente le site de La Vie.

Au programme par ailleurs : des célébrations, des débats, des concerts, des ateliers, une nuit de prière (« Nuit du christianisme »), des forums, de nombreuses propositions pour les jeunes. Ce matin, 14 octobre, des initiatives autour de l’anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II (11 octobre 1962) étaient retransmises en direct par l’émission « Le Jour du Seigneur ».

Parmi les intervenants, des membres de différentes confessions chrétiennes, des écrivains, des philosophes, des représentants de divers mouvements, des politiques, des universitaires, des thérapeutes…

Cette année, a vue par ailleurs quelques innovations, notamment un parcours complet proposé aux familles, un cycle spirituel développé avec la revue Prier, ou encore la très grande place accordée à l’art.

L'émission télévisée du dimanche "le Jour du Seigneur" - sur France 2 - a été diffusée depuis ces "Etats généraux".