France: décès de Mgr Vilnet, hommage de Mgr Podvin

Dans l'exercice même du ministère, la sanctification

Rome, (Zenit.org) | 1351 clics

"C'est dans l'exercice même du ministère qu'on puise sa sanctification", disait Mgr Jean Vilnet, successivement évêque de Saint-Dié (1964-1983) puis de Lille (1983-1998) et président de la Conférence des évêques de France (1981-1987). Il est décédé ce mercredi 23 janvier 2013 dans sa 91ème année. Le porte-parole des évêques de France, Mgr Bernard Podvin, lui rend hommage.

Hommage de Mgr Podvin

Le premier contact avec Jean VILNET intimidait toujours. Mais le haut- marnais réchauffait vite son interlocuteur au bois de sa vive intelligence et de son sens pastoral. La Conférence des Évêques de France perd un de ses membres et président (1981-1987) les plus assidus à servir une ecclésiologie du service de l'homme de ce temps. Jean VILNET (évêque à 41 ans !) aimait à rappeler qu'il était « né dans le Concile ». En mars 2012, le rassemblement de Lourdes, célébrant les cinquante ans de Vatican II, fut sa dernière sortie publique. L'hémicycle Sainte Bernadette l'a littéralement ovationné ! Reconnaissance plus que méritée. Il faut lire le bilan que Jean VILNET dresse de sa présidence. C'est un texte spirituel et pastoral jalonné d'événements âpres et de joies apostoliques intenses. À l'heure où tant de personnes s'auto-médiatisent, on regrette que l'humilité de ce pasteur exemplaire rende trop méconnue son abnégation. Auteur d'une thèse sur Jean de la Croix, Jean VILNET fut un mystique de l'action pastorale. Il sera le porte-parole inlassable de la maxime conciliaire: "C'est dans l'exercice même du ministère qu'on puise sa sanctification". Affronté à de délicates questions sociales ou ecclésiales, tant à Saint-Dié qu'à Lille ou à Paris, cet évêque vibrera jusqu'à son dernier souffle de la certitude qu'il faisait sienne : "Cette Église, au fil de mes charges, je l'ai mieux aimée. Sans doute parce que j'étais obligé de me livrer davantage à elle. Et, par elle, au Christ Jésus. Que Lui et Lui seul grandisse!"

La célébration des obsèques aura lieu le samedi 26 janvier 2013 à 14h30 en la cathédrale de Saint-Dié.

Mgr Bernard Podvin Porte-parole des évêques de France

Le parcours de Mgr Vilnet

Né le 8 avril 1922 à Chaumont (Haute-Marne) et ordonné prêtre pour le diocèse de Langres en 1944, Mgr Jean Vilnet fit ses études au Lycée de Chaumont, à l’Institut catholique de Paris, à l’Université grégorienne, à l’Institut biblique de Rome et à la Faculté de droit canonique de Lyon. Il fut diplômé de l’École pratique des hautes études, docteur en théologie, licencié en sciences bibliques et en droit canonique.

Mgr Jean Vilnet a été stagiaire au Centre national de la recherche scientifique à Rome et chapelain de l’église Saint-Louis des Français à Rome (1946-1949), professeur à l’École supérieur de théologie de Langres (1949-1957) et directeur délégué et professeur à l’École supérieure de théologie de Châlons- sur-Marne (1957-1964). 

Nommé évêque de Saint-Dié le 24 septembre 1964 par le Pape Paul VI, il fut ordonné évêque le 13 décembre 1964. Il fut nommé évêque de Lille le 13 août 1983 par le Pape Jean-Paul II, qui accepta sa démission pour raison d’âge le 2 juillet 1998, date à laquelle il se retira à Nancy puis à Saint-Dié.

Mgr Jean Vilnet fut vice-président de la Conférence épiscopale française (1978-1981) puis président de la Conférence épiscopale française (1981-1987) et ensuite Président de la Commission épiscopale pour l’unité des chrétiens (1987-1993) et resta Président de l’Union des Associations diocésaines de France jusqu’en 1997.
Il fut par ailleurs président de la Fondation Jean Rodhain de 1998 à 2008.