France/Elections présidentielles : Des résultats qui révèlent une « crise profonde »

Réaction de Mgr Jean-Pierre Ricard, président de la Conférence Episcopale

| 415 clics

ROME, lundi 22 avril 2002 (ZENIT.org) – Au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle en France, Mgr Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et président de la Conférence des évêques de France, publie un communiqué (cf. cef.fr) dans lequel il rappelle l’importance de savoir « discerner les valeurs fondatrices de la démocratie ».


« Les résultats du premier tour de l´élection présidentielle montrent une radicalisation des choix politiques et révèlent une crise profonde de notre société.
Dans ces circonstances, je tiens à rappeler quelques points essentiels de la déclaration du conseil permanent de la Conférence des évêques de France du 18 février dernier :
La démocratie est une chance offerte dont nul ne doit être exclu.
La politique doit favoriser un débat serein autour du vivre ensemble, englobant non seulement la nation, mais aussi l´Europe, qu´il nous faut continuer à construire, et les pays les plus pauvres qui ont besoin de notre solidarité.
Au nom de la foi et de la conception de l´homme qui nous animent, chacun doit demeurer particulièrement vigilant à ce qui touche la dignité de la personne humaine quelles que soient ses origines.
Aujourd´hui, nous pouvons percevoir qu´une réflexion sur le rôle et le fonctionnement du politique s´impose. Les catholiques sauront y apporter leur part. Dans la période qui s´ouvre, nous devrons tous faire appel à l´intelligence plutôt qu´à l´instinct, au discernement plutôt qu´à la seule spontanéité, à la sérénité plutôt qu´à la peur ».
Jean-Pierre RICARD
Archevêque de Bordeaux
Président de la Conférence des évêques de France