France : J – 5 pour signer la pétition contre l’euthanasie

Urgence de la mobilisation

| 2684 clics

ROME, Vendredi 13 novembre 2009 (ZENIT.org) - L'Alliance pour les Droits de la Vie poursuit activement sa mobilisation pour faire signer largement la pétition adressée aux responsables de partis politiques contre la légalisation de l'euthanasie, sur le site http://www.fautpaspousser.com/accueil/.

Lancée simultanément dans la rue et sur Internet le 6 novembre, « Euthanasie ? Faut pas pousser...», la campagne d'information de l'Alliance pour les Droits de la Vie a recueilli en 4 jours 23 370 signatures, et permis échanges et réactions avec le grand public sur les questions posées par la fin de vie.

Dans 180 villes de France, 2000 volontaires se sont mobilisés à partir du vendredi 6 novembre à 7h00 le matin pour distribuer 500 000 dépliants reprenant dix points clés du débat sur l'euthanasie. Ils ont constaté  un décalage important entre les sondages, qui annoncent une opinion publique plutôt favorable à l'euthanasie, et l'accueil des passants, qui se sentent plutôt mal informés sur ce sujet et sont ouverts au dialogue. La plupart des questions ont porté sur l'acharnement thérapeutique. En effet, beaucoup de personnes pensent que pour refuser l'acharnement thérapeutique, il faut consentir à l'euthanasie.

Sur le site Internet de la campagne, www.fautpaspousser.com, l'Appel contre l'euthanasie aux responsables des partis politiques a déjà recueilli en 7 jours 23 370 signatures.

Ce site propose « 10 idées solidaires » pour s'engager auprès des personnes dépendantes ou en fin de vie et reçoit des témoignages personnels spontanés sur la fin de vie. « Nous ne sommes pas dans le seul débat d'idées car nous abordons concrètement cet enjeu, notamment par notre service d'aide SOS fin de vie » souligne le docteur Xavier Mirabel, président de l'association.   

La presse quotidienne et les TV régionales se sont largement fait l'écho de la distribution et de la scénographie de rue qui interpellaient les passants sur les risques de l'euthanasie légale.

La campagne de diffusion se poursuit dans de nouvelles villes, la mobilisation par Internet qui s'intensifiera jusqu'au jeudi 19 novembre, jour de la discussion prochaine, à l'Assemblée nationale, d'une proposition de loi déposée par 120 députés de l'opposition.