France KTO en route pour la TNT ? Le Conseil d’Etat annule la décision du CSA

« Illégal d’écarter d’entrée de jeu un média religieux »

| 1605 clics

ROME, Lundi 1er octobre 2007 (ZENIT.org) – En France, une bonne nouvelle pour la télévision catholique KTO : le Conseil d'Etat vient d'annuler la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) refusant une fréquence à KTO sur la Télévision Numérique Terrestre (TNT, cf. http://www.anuncioblog.com).



Cette annulation « ne signifie pas pour autant que KTO bénéficiera automatiquement et prochainement d’une fréquence sur la TNT », mais « elle rappelle plus fondamentalement que, dans le cadre de la loi française et plus particulièrement dans celle traitant de l’accès à la TNT, il est illégal d’écarter d’entrée de jeu un média religieux au motif ‘qu’il s’adresserait nécessairement à un public restreint’ ».

Par le préjudice subi, cette décision ouvre la voie à une action indemnitaire pour KTO.

Rappelons que la chaîne KTO – comme elle se présente elle-même sur son site – « s'est positionnée dès son origine comme « La Télévision Catholique », c'est-à-dire la télévision faite avec tous les catholiques, pour tous les catholiques, mais aussi ouverte à tous les "chercheurs de sens", croyants ou non. Elle désire offrir un visage moderne, sans censure ni prosélytisme, destiné à servir de trait d'union à toutes les générations et les classes sociales. Cette volonté se traduit aussi bien dans la forme que le fond ».

Les programmes ont débuté le 13 décembre 1999 avec la fête de Noël et l’ouverture de l'Année sainte du Jubilé de l'an 2000. Elle a depuis lors couvert tous les moments forts de l’Eglise, en France et dans le monde, et en particulier les voyages du pape.

La chaîne s’est ainsi positionnée comme une « petite généraliste » capable de répondre au mieux, en fonction des horaires, aux attentes de tous les téléspectateurs.

La diffusion 24h sur 24 de la chaîne a permis de constituer une grille variée et équilibrée avec des rendez-vous réguliers et une couverture de tous les sujets.

KTO est diffusée à la fois sur le satellite via Astra, Hotbird, CanalSat et TPS, et sur le câble via les réseaux de Noos, Numéricâble, France CitéVision et Vialis. Egalement par ADSL, sur les offres Maligne TV, Free et Neuf Télécom. Elle développe également son offre sur son site Internet www.ktotv.com qui permet d’accéder aux productions propres de la chaîne.

La place de l'interactif est par ailleurs importante au sein de la chaîne car KTO est ouverte à toutes les questions que peuvent se poser les téléspectateurs.

On peut lire en ligne sur le site de KTO un éditorial de Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, sur la télévision en général et KTO en particulier.