France : L’Assemblée nationale rejette la proposition de loi sur l’euthanasie

Ni acharnement thérapeutique ni euthanasie

| 2736 clics

ROME, Mardi 24 novembre 2009 (ZENIT.org) - L'Alliance pour les Droits de la Vie salue le rejet par l'Assemblée nationale de la proposition de loi qui visait à légaliser l'euthanasie sous certaines conditions.

Pour Xavier Mirabel, président de l'Alliance pour les Droits de la Vie, « cette proposition, en jouant sur l'ambiguïté du mot « dignité » contribuait à la confusion sur un sujet difficile. Les Français ne veulent pas d'acharnement thérapeutique. Quand ils comprennent que refuser l'acharnement thérapeutique n'implique pas d'accepter l'euthanasie, la plupart de nos concitoyens sont rassurés. C'est pourquoi nous demandons que la loi Leonetti soit davantage connue et complètement mise en œuvre, ce qui passe par une promotion plus volontariste des soins palliatifs. »

L'Alliance pour les Droits a développé depuis le 6 novembre une grande campagne de mobilisation sur ce thème, sous titrée « Ni acharnement thérapeutique, ni euthanasie ». 500 000  dépliants ont été distribués dans la rue, l'Appel lancé aux responsables de partis politiques sur le site www.fautpaspousser.com a recueilli 43 000 signatures en 15 jours. 21 happenings en région et une manifestation scénographiée devant l'Assemblée nationale le 19 novembre ont symbolisé ces arguments. Le 19 novembre 2009, le délégué général Tugdual Derville a débattu dans un face à face avec Jean-Luc Roméro sur RFI.