France : le Conseil d'Eglises chrétiennes fête ses 25 ans

Remise de Prix pour des travaux en faveur de l'oecuménisme

| 1310 clics

ROME, mercredi 28 novembre 2012 (ZENIT.org) – Créé en décembre 1987, le Conseil d'Églises chrétiennes en France (CECEF) fête ses vingt-cinq ans, annonce un communiqué de la Conférence des évêques de France.

La célébration se déroulera à la Maison du Protestantisme à Paris, de 15h30 à 17h30 le 13 décembre 2012.

Le Conseil d'Églises chrétiennes en France réunit les responsables des familles ecclésiales : anglicane, arménienne, catholique, orthodoxe, protestante. Il se veut un lieu « d'écoute mutuelle », pour échanger sur les événements de la vie des Églises, mais aussi un lieu « d'initiative », afin de promouvoir des manifestations œcuméniques et un lieu de « dialogue », qui permet une concertation sur les questions sociétales, pour exprimer une position commune.

Le CECEF est co-présidé par le pasteur Claude Baty, de l’Union des Églises évangéliques libres, président de la Fédération protestante de France, le métropolite Emmanuel Adamakis, de l’Église grecque orthodoxe de France, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, et le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France.

Au cours de la célébration des 25 ans, deux prix seront remis : le premier, le « Prix 2012 du CÉCEF pour un travail universitaire de recherche », a pour but d’encourager la rédaction de travaux universitaires en théologie ou en sciences humaines (histoire, sociologie…) en langue française et portant sur les questions œcuméniques ou en faveur du rapprochement des chrétiens.

Le lauréat du Prix 2012 dans cette catégorie est Christophe Delaigue, prêtre du diocèse de Grenoble et membre de l'équipe diocésaine à l'œcuménisme, pour son mémoire : « Le pape, évêque de Rome, successeur de Pierre, patriarche d’Occident ? », préparé dans le cadre d’un master à l’Institut supérieur d’études œcuméniques de Paris.

Le second Prix, le « Prix du CÉCEF pour la composition d’un cantique », entend encourager la prière commune des chrétiens et élargir le répertoire des cantiques ayant pour thème l'unité des chrétiens.

Les lauréats, Marie-Antoinette Noury (auteur) et Claude-Julien Thil (musicien-compositeur) ont été sélectionnés au terme d’un concours de composition de chant, pour leur cantique « Comme Toi en ton Père ». Le texte devait s’inspirer librement de l’Évangile de Jean 17,20-26 et de la prière dite de Paul Couturier, promoteur de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens dans les années 1930.

Par ailleurs, les responsables d'Église adresseront un message aux communautés chrétiennes en France, pour l’occasion : ce texte précisera les chantiers du CÉCEF pour les années à venir et invitera les chrétiens à définir ensemble localement quelques points prioritaires sur lesquels ils voudraient faire des pas en avant, afin de favoriser les rapprochements œcuméniques.

Régulièrement, le CECEF se prononce publiquement sur des sujets d’actualité dans la société française, mais aussi à l’étranger. Ces dernières années, ses membres se sont positionnés contre la montée de l’intolérance, et ils ont dénoncé entre autres la torture, les chrétiens persécutés dans le monde, le commerce des armes, la destruction de lieux de culte en France.

Ils se sont exprimés par ailleurs sur des questions telles que la remise de la dette, la situation au Proche-Orient, le réchauffement climatique, les migrations, la laïcité.

Le CECEF publie également des communiqués à l’occasion des fêtes chrétiennes, Noël, Pâques et Pentecôte.