France : Le diocèse de Lyon lance l’année du corps

| 2691 clics

ROME, Lundi 13 Juillet 2009 (ZENIT.org) - Servir l'homme tout entier : corps, âme et esprit. C'est dans cet objectif que l'Eglise de Lyon lance un Triennium, trois années pour souligner la mission de l'Eglise au service de l'homme dans toutes ses dimensions : corps (2009-2010), âme (2010-2011), esprit (2011-2012).

L'année du corps sera lancée le vendredi 11 septembre prochain à 19h, lors d'une messe célébrée dans la Primatiale Saint Jean-Baptiste, à Lyon.

« Dans notre société, le souci de la santé et du sport, de la formation intellectuelle, de la réussite professionnelle et matérielle, de la performance sous toutes ses formes risque de faire oublier l'attention à « l'homme tout entier », dont parle saint Paul* (1 Th 5, 23) », affirme ainsi le cardinal Philippe Barbarin, Primat des Gaules, dans Eglise à Lyon, le mensuel du diocèse.

A ses yeux, « lorsqu'on insiste exclusivement sur l'un ou l'autre de ces aspects de notre humanité, on commence à dévier vers l'idolâtrie et lorsqu'on néglige l'un d'eux, on risque de blesser ou de mutiler l'homme ».

« Nous avons à témoigner que, dans une époque de crise économique et sociale, même quand l'Eglise est sévèrement critiquée par les médias et dans la société, elle veille à rester proche des blessés de notre monde », poursuit-il.

Plusieurs rendez-vous sont déjà prévus à l'agenda de cette année du corps, qui touchera des thèmes comme « la santé, la nourriture, la sexualité, le handicap, la danse et le sport ». Parmi eux, un rassemblement pour les personnes handicapées et valides, « pour former un seul corps », aura lieu le samedi 3 octobre.

Le 3 novembre, une soirée de dialogue interreligieux sera organisée autour des représentations de la santé, de la maladie et de la guérison avec le grand rabbin Richard Wertenschlag, le président du CRCM, Azzedine Gaci, et d'autres personnalités.

Une retraite diocésaine sera aussi proposée, animée par le cardinal Barbarin et par Jean Vanier, fondateur de l'Arche, les 6 et 7 mars 2010.

Marine Soreau

* « Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entier et qu'il garde parfaits et sans reproche votre esprit, votre âme et votre corps, pour la venue de Notre Seigneur Jésus Christ » (1 Th 5, 23).