France : Le président plaide pour le respect de la personne

"Préserver les valeurs qui fondent notre société"

| 1008 clics

ROME, vendredi 13 janvier 2012 (ZENIT.org) – Il faut « préserver les valeurs qui fondent notre société » déclare le président de la République française, Nicolas Sarkozy, dans un entretien au magazine médical « Le Généraliste » publié ce 13 janvier. Le président plaide pour le « respect de la dignité humaine », titre « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune.

Le président français explique en ces termes son approche des questions de bioéthique : "Sur des sujets qui touchent au cœur de la condition humaine, il faut avant tout préserver les valeurs qui fondent notre société et notre conception de la personne humaine. Tout ce qui est techniquement possible est-il humainement souhaitable ? Évidemment non. C’est le débat que nous avons eu lors de la révision des lois de bioéthique, débat qui a montré l'adhésion des Français aux principes qui fondent ces lois : le respect de la dignité humaine, le refus de toute forme de marchandisation et d'exploitation du corps humain. Certains nous disent que nos voisins vont plus loin que nous sur tel ou tel sujet. Je ne me résous pas à l’idée que nos règles éthiques devraient être copiées sur celles existant à l’étranger. Restons fidèles à nos valeurs !"

Sources : Le Généraliste (Jean Paillard - Guillia Gandolfi - Caroline Laire-Tavares) 13/01/12 - Le Figaro .fr 11/01/12 - Romandie news 11/01/12