France: Mgr André Marceau évêque de Nice

« Serviteur et Témoin »

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 865 clics

En France, le pape François a nommé Mgr André Marceau, 67 ans, comme évêque de Nice. Depuis 2004, et donc nommé par Jean-Paul II, il était évêque de Perpignan-Elne (plus de 400 000 habitants), comme « Serviteur et Témoin ». Il est administrateur apostolique de ce diocèse jusqu'à son départ pour Nice.

Il confie ses premières réactions à Zenit: "Ma première réaction est l’étonnement. Mon âge et les années encore à vivre mon ministère d’évêque ne me portaient pas à envisager de servir dans un autre diocèse. Un appel est toujours lieu de « conversion », de « passage » - surtout lorsque s’ouvre le carême. J’ai donc rendu grâce pour les années de ministère à Perpignan et pour le travail accompli avec les prêtres et les communautés chrétiennes. J’ai communié profondément à la vie de ce diocèse et du département. Puis je me suis confié à la force de l’Esprit Saint du Seigneur qui nous conduit et qui prend soin de son Eglise. C’est lui qui nous mène à la rencontre d’une nouvelle Eglise à découvrir avec de nouveaux visages et d’un département à connaître avec ses réalités humaines bien différentes de celui des Pyrénées Orientales."

Il évoque sa devise épiscopale: "Ma devise « Serviteur et Témoin » (Ac 26,16) me conduira encore pour ma mission. Là encore, le pape François qui m’a appelé m’ouvre la route par sa manière de vivre son ministère…de Pasteur. « Le berger est celui qui aime ses brebis ». Déjà dans mon cœur est l’amour de la nouvelle Eglise que le Seigneur me confie."

Originaire de la Gironde, formé au séminaire de Bordeaux et à l'Institut catholique de Paris, il a effectué son service national, de 1966 à 1968, comme coopérant en Côte d’Ivoire. 

Il a été ordonné prêtre pour le diocèse de Bordeaux en 1972: il y a exercé son ministère comme vicaire, comme curé, comem vicaire épiscopal et vicaire général.

Il est membre de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat.

Lors de la messe d'action de grâce pour l'élection du pape François, le 19 mars 2013, Mgr Marceau a évoqué la figure de saint Joseph et il a conclu: "A la suite du pape Benoît et de ses prédécesseurs, le pape François va conduire l’Eglise du Christ. Que le chemin marqué de la présence de Joseph le juste, de François, époux de dame Pauvreté, conduise toujours plus l’Eglise et chacun de nous à accueillir « le Verbe de lumière » comme source de bonheur selon les termes de l’hymne des vêpres. Que dans notre Eglise et ici en nos communautés, nous donnions à voir le visage du Père qui ne peut être que MISERICORDE pour les hommes."

Le siège du diocèse de Nice était vacant depuis la démission de sa charge pastorale de Mgr Louis Sankalé en août 2013. Mgr Guy Tomazeau est actuellement administrateur apostolique.

Le diocèse a une population de plus d'un million d'habitants et 136 prêtres en activité.