France: Mgr Madec s'éteint, en l'Année de la foi

Avec ses jeunes à la première JMJ de 1985

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1084 clics

Le diocèse de Fréjus-Toulon dit sa « grande émotion » à la nouvelle du décès de Mgr Joseph Madec, évêque émérite, qui s’est éteint à l’âge de 89 ans (1923-2013), en l'Année de la foi: sa foi était de granite comme sa Bretagne natale. "Je crois en l'Eglise et au Seigneur de l'Eglise", disait-il en rouvrant le séminaire de la Castille. 

Il est décédé le mardi 5 février 2013 dans l’après-midi, dans son Morbihan natal, des suites d’une crise cardiaque. Ses obsèques seront célébrées à la cathédrale de Toulon samedi prochain, 9 février, à 18h.

Nommé évêque par Jean-Paul II en 1983, pour le diocèse de Fréjus-Toulon, il a assumé cette fonction jusqu'à sa retraite en 2000. Il avait choisi comme devise épiscopale :
« Sur ta parole je jetterai le filet » 
(Lc 5, 5). 

Qu’il nous soit permis d’évoquer ce souvenir romain: le voyage de Mgr Madec avec ses jeunes en car pour la première JMJ des Rameaux convoquée à Rome par Jean-Paul II en 1985.

A Sainte-Marie Majeure, il s'est adressé aux milliers de jeunes francophones, assis sur les mosaïques de l'école cosmatesque, pour les encourager à répondre à l'appel du Christ et à faire en sorte que cet appel de Dieu trouve tous les éléments nécessaires pour qu'il germe et s'épanouisse une solide vocation.

Grâce à lui, le séminaire de Toulon, à la Castille, a rouvert ses portes: «Je crois, disait-il, en l'avenir des vocations sacerdotales et religieuses, parce que je crois en l'Eglise et au Seigneur de l'Eglise.»

Il était revenu à Rome, notamment en novembre 2004, pour participer à un congrès organisé à l'occasion des 150 ans du séminaire pontifical français, où il avait étudié.