France/Paris: Satisfaction du diocèse sur le maintien des rythmes scolaires

"L’Eglise de Paris entend déployer son engagement en faveur de l’enfance et de la jeunesse"

| 523 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 13 mars 2002 (ZENIT.org) - "La décision prise de ne pas modifier les rythmes scolaires pour la rentrée prochaine est sage", indique ce soir un communiqué de l´archevêché de Paris. Et "l’Eglise de Paris entend déployer son engagement en faveur de l’enfance et de la jeunesse"



Il était en effet question de supprimer l´école le samedi. Consultés, les parents d´élèves parisiens se sont largement abstenus. Les enseignants reconnaissent que ce n´est pas une bonne solution pour le rythme d´apprentissage des enfants. Certains parents souhaitaient pouvoir partir en fin de semaine. Mais l´école est donc maintenue le samedi matin. Ce qui sauve les plages d´enseignement religieux le mercredi.

"En effet, l’enjeu dépasse de très loin l’opposition réductrice parents-enseignants", explique le communiqué de l´archevêché de Paris.

Une autre question se profile, indique la même source: "Impossible aussi maintenant de ne pas aborder l’adaptation du calendrier scolaire annuel, sans laquelle il n’y aura pas de solution satisfaisante".

"Quoiqu’il en soit, constate le communiqué, la possibilité pratique pour les parents de faire donner à leur enfant une instruction religieuse, comme le demande la loi, devra garder toute sa place dans les propositions futures".

"Pour sa part, conclut l´archevêché, l’Eglise de Paris entend déployer son engagement en faveur de l’enfance et de la jeunesse. Dans les semaines qui viennent, elle invitera les chrétiens et tous ceux qui compte sur elle pour l’éducation des jeunes à Paris, à s’engager et à s’organiser d’une façon nouvelle et concrète".