France: Première Université d'été franciscaine, clôture

Le "moment fort" de chaque journée

Brive, (Zenit.org) Thomas Grimaux | 289 clics

La dernière matinée commence tôt avec temps de prière et eucharistie, « le moment fort » de chaque journée selon le Frère Nicolas.

De 9h à 11h, Elisabeth Martini nous fait travailler en commun sur « quelles actions demain pour contribuer à de nouveaux modes de vie ? » Les participants se réunissent ensuite en petits groupes et proposent des actions concrètes. Dans un des ateliers, par exemple, on décide de lancer des « pèlerinages franciscains géologiques », c’est-à-dire des rencontres de découvertes de sites géologiques situés dans des lieux franciscains. Mise en commun, propositions, discussions puis décisions.

Enfin, après le rappel des « consignes » et autres horaires de train, remerciement pour l’immense travail des bénévoles et pour l’accueil si chaleureux de la communauté vivant aux grottes, Frère Nicolas donne l’envoi final : cette première université d’été sera suivie d’autres où les jeunes auront une place plus importante. Une place où ils pourront proposer eux-mêmes certains thèmes et animer des travaux.

Une dernière chanson, une dernière prière, un dernier regard. Il faut partir, repartir sur sa route, le cœur plein d’espérance et avec la volonté sourde d’aller aux périphéries.