France : près de 5 000 baptêmes de jeunes et d'adultes

A Pâques, en métropole et en Outre-mer

Rome, (Zenit.org) | 1110 clics

Près de 5 000 baptêmes de jeunes et d'adultes seront célébrés en France lors des messes de Pâques le week-end prochain (30 et 31 mars 2013), annonce un communiqué de la Conférence des évêques de France (CEF).

Au total, 4 939 jeunes et adultes seront baptisés à Pâques : 3 220 adultes (1059 hommes/2161 femmes) recevront les sacrements de l’initiation (baptême, confirmation, eucharistie) en France  métropolitaine et 256 dans les départements et collectivités d’Outre-Mer.

A ces adultes, se joindront 1 463 adolescents (589 garçons et 874 filles) qui seront aussi baptisés le jour de Pâques.

Pour Mgr Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence épiscopale, « dans la dynamique de l’Année de la Foi, inaugurée par Benoît XVI et à la suite de l’appel du pape François « à marcher en présence du Seigneur, animer l’Eglise et confesser Jésus-Christ », la démarche de ces nouveaux chrétiens stimule l’Église en France ».

D’après la CEF, les 25-30 ans représentent un pourcentage important des appelés (ils sont 678, c’est-à-dire 21%), et le chiffre des 18-20 ans est en augmentation de 45% par rapport à l’an passé (237).

La CEF souligne également l’importance du pourcentage de ceux qui viennent de milieu sans tradition religieuse particulière : 42% soit 1 349 personnes. Comme l’an dernier, ajoute la note, les ouvriers et personnels de service, employés dans le privé ou la fonction publique sont largement représentés, ce qui « laisse à penser que l’Evangile, le partage communautaire, l’accompagnement offerts au cours des années de préparation rejoignent les aspirations de ces femmes et de ces hommes ».

Les futurs baptisés ont vécu différentes étapes sur plusieurs années : tout d’abord, le pré-catéchuménat, temps de la première évangélisation jusqu’à l’entrée en catéchuménat, où l’Eglise les reçoit et les inscrit comme chrétiens catéchumènes. Commence alors le temps du catéchuménat, qui est un temps d’apprentissage de la vie chrétienne, avec des moments de catéchèse et la célébration de rites spécifiques.

Ce temps mène à l’appel décisif, célébré d’ordinaire le 1er dimanche de carême : les catéchumènes sont appelés par l’évêque, à recevoir dans la prochaine célébration de Pâques les sacrements de l’initiation chrétienne. L’étape suivante correspond au carême, temps « de la purification et de l’illumination ».

Après avoir reçu les sacrements de l’initiation à Pâques, un temps est proposé pour approfondir et comprendre le mystère célébré dans ces sacrements (temps dit de la « mystagogie »).

Lors de la fête de Pentecôte, le 20 mai prochain, 2 958 adultes, baptisés quand ils étaient enfant, seront confirmés, ajoute le communiqué.