France: profanation de la cathédrale de Nantes

La liberté religieuse, notre bien commun

Rome, (Zenit.org) Mgr Jean-Paul James | 1071 clics

Communiqué de Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes après les actes de vandalisme commis dans la cathédrale Saint-Pierre dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 juin 2013.

http://nantes.cef.fr/laune/communique-de-mgr-james-suite-a-la-profanation-de-la-cathedrale-de-nantes

Dans la nuit de vendredi à samedi des personnes se sont introduites, par des échafaudages, à l'intérieur de la cathédrale de Nantes pour perpétrer volontairement des actes de vandalisme et de profanation sur des autels et le sol de l'édifice.

Ces actes soulèvent l'indignation de tous. Au nom de la communauté catholique, j'exprime ma tristesse la plus profonde.
Notre pays garantit, par la loi, le respect des cultes, des religions et des croyances. La liberté religieuse est aussi notre bien commun. Nous faisons confiance à la justice pour mener l'enquête sur les auteurs et les circonstances de cette profanation.
Au-delà de l'émotion que suscitent ces actes odieux, nous appelons chacun à exercer sa responsabilité pour ne pas exacerber les tensions. Dans ce climat, les chrétiens se refusent à entrer dans une spirale de la violence.
J'ai présidé une prière de réparation dans la cathédrale ce samedi après-midi. Demain, comme chaque dimanche, nous célébrerons le Christ ressuscité. Dans la foi, nous croyons que la haine est vaincue par l'Amour.