France/Rome: "´Internet, mythes et réalités", un virage à prendre

Conférences du centre de l´ambassade France près le Saint-Siège

| 646 clics

ROME, Mardi 5 juin 2001 (ZENIT.org) - Il est temps de "prendre un virage, celui de l’appropriation et de l’intégration d’Internet dans nos habitudes", estime un expert en la matière, Bruno Oudet.



Bruno Oudet se propose de démasquer quelques "mythes" de la courte histoire d’Internet et de les resituer par rapport à la réalité, lors d´une conférence intitulée "´Internet, mythes et réalités", jeudi 7 juin, au Centre Culturel Saint-Louis de France.

Bruno Oudet est fondateur et président de la branche française de l’ONG mondiale de l’Internet l’ISOC et co-président de la "fête de l’Internet".

Dans le cadre du cycle “Ethique et communication : la révolution Internet”, co-organisé avec l’université pontificale de la Sainte-Croix et l’université de Roma-Tor Vergata, la conférence a lieu à l´auditorium du Centre culturel Saint-Louis de France.

"Les faillites retentissantes des jeunes pousses "startups" de l’Internet peuvent encourager les sceptiques à remettre à demain leurs projets Internet: ce serait faire une grosse erreur car Internet est là pour rester", explique Bruno Oudet. Il explique: "Après la nouveauté et un certain effet de mode, il s’agit maintenant de prendre le vrai virage, celui de l’appropriation et de l’intégration d’Internet dans nos habitudes".

Pour l´expert, "les transformations en cours sont si rapides qu’il n’est guère possible de faire des prévisions dans le moyen terme, si ce n’est que la progression vers le bon usage d’Internet ne se fera pas sans réflexion, sans expérimentation, sans essais et sans erreur, on ne s’approprie pas aussi facilement un outil et un espace de communication nouveaux".

Fondateur et président de la branche française (ISOC-France) de l’ONG mondiale de l’Internet (Internet Society) depuis 1996, Bruno Oudet est aussi coprésident de la "fête de l’Internet". Il a participé à la fondation de l’Internet Society (ISOC) en 1992.

Il est également professeur d’économie et de gestion à l’université Joseph-Fourier de Grenoble, et l´auteur de "L’Internet des familles" (Bayard) qui présente "l’intérêt éducatif des nouvelles communications et les précautions à prendre pour en tirer le meilleur parti".

Bruno Oudet travaille aujourd’hui à mettre au point un consortium européen chargé d’expérimenter les usages d’Internet à haut débit.