France/Semaines sociales: Le programme de la session 2001 et le site Internet

«Biologie, médecine et société, que ferons-nous de l’homme ?»

| 271 clics

ROME, Vendredi 23 novembre 2001 (ZENIT.org) - Les Semaines sociales se sont ouvertes en France sur le thème: «Biologie, médecine et société, que ferons-nous de l’homme ?», au Palais des Arts et des Congrès d´Issy-les-Moulineaux. Elles se concluront dimanche 25 novembre.



M. Michel Camdessus, président des Semaines sociales présente la session 2001 en ces termes sur le site Internet des Semaines sociales (cf. ssf-fr.org): "Au moment où le parlement doit se saisir de la mise à jour des lois de bioéthique de 1994, nos travaux peuvent accompagner utilement les débats du parlement par des échanges informés et approfondis, car il s´agit là, par excellence, d´un débat citoyen. De telles réflexions, de tels choix, ne peuvent être laissés aux experts, même si leur complexité le suggère. Nous attendons d´eux qu´ils nous aident à y prendre part".

"Naître, se soigner, guérir, mourir, ces aspects de toute vie humaine se présentent, aujourd´hui, dans nos sociétés occidentales, sous un jour profondément renouvelé, continue le communiqué. Les sciences biologiques et médicales ont fait des avancées souvent spectaculaires et des progrès considérables au cours des dernières décennies. Notre relation à la vie, à la naissance, à la maladie et à la guérison, à la souffrance et au handicap, à la mort, s´en trouve bouleversée, nous plaçant désormais devant une série de questions inédites et complexes. Ce qui n´enlève rien, pour des chrétiens, à la Révélation qu´ils ont reçue, mais les oblige à l´expliciter dans une phase nouvelle de l´histoire".

L´objectif, continue le site, est "d´aider un public de non spécialistes à comprendre et à s´approprier les enjeux de ces avancées, à porter un regard lucide sur des progrès souvent ambivalents, à se libérer des mythes, à clarifier les questions, sinon les réponses, à tirer au clair ses propres attentes, afin de pouvoir donner un avis mieux éclairé sur les grandes questions qui concernent chacun, la société dans son ensemble, et l´espèce humaine".

Le communiqué explique les objectifs immédiats: "Suivant la vocation des Semaines Sociales, l´homme, sous sa double dimension d´individu ayant à parcourir son histoire propre, et de personne insérée dans une société, sera au centre de nos réflexions. Nous mènerons celles-ci à la lumière de la Parole évangélique, et dans un constant souci de dialogue avec d´autres courants de pensée qui rejoignent notre préoccupation humaniste. Rechercher des clefs de lecture pour notre époque interpellée par la révolution scientifique, proposer des repères qui soient porteurs de sens, tel sera notre objectif".

Huit thèmes sont inscrits à l´ordre du jour de la session et développés par le site:
1. L´état des lieux (attentes et représentations de la société)
2. L´histoire (d´Hippocrate au clonage)
3. Santé et société
4. Le patient et le médecin (la relation thérapeutique)
5. Le corps et la dignité de l´homme
6. Donner ou produire la vie ? (génétique, sexualité, procréation)
7. La souffrance et la mort
8. Le citoyen, la bioéthique, et la loi

Nous publions ci-dessous le texte du message de Jean-Paul II à M. Michel Camdessus, président des Semaines sociales, ainsi que le discours de M. Camdessus à l´ouverture des travaux.