France : Souffrance psychique et soutien des familles

Journée nationale du mouvement « Relais d’amitié et de prière »

| 1508 clics

ROME, Jeudi 13 janvier 2011 (ZENIT.org) - « Souffrance psychique d'un proche, épreuve ou conversion pour la famille » : tel est le thème de la grande journée nationale d'information qu'organise à Paris, le samedi 19 février prochain, l'association Relais d'amitié et de prière, qui, depuis 28 ans, tente de répondre à l'angoisse des personnes atteintes de troubles psychiques, à celle de leurs familles, développant entre elles et autour d'elles une grande chaine de foi et solidarité.

La rencontre, qui a lieu chaque année, prévoit la participation de Mgr Jean-Charles Thomas, évêque émérite de Versailles et conseiller spirituel national du mouvement, et Monique Durand Wood, en mission d'aumônerie en hôpital psychiatrique, pendant 15 ans, auteur de l'ouvrage « Ajouter foi à la folie », titulaire d'une maitrise en théologie.

Des centaines de personnes concernées par l'accompagnement de malades psychiques sont attendues à cette rencontre qui réunira des proches de malades psychiques, parents, conjoints, amis.

« Il s'agit de faire connaître les souffrances des personnes atteintes par la maladie psychique, et leur impact sur la vie des familles qui les accompagnent », souligne le mouvement Relais d'amitié et de prière.

Sachant par expérience qu'« on ne s'en sort pas seul », le mouvement souhaite aider les familles à vaincre la tentation de repli sur elles-mêmes et de culpabilisation.

L'association comprend aujourd'hui 34 groupes en France, principalement en Ile-de-France et dans le Grand Ouest, mais aussi dans l'Est, le Nord, le Midi Méditerranéen, le Centre et le Sud Ouest. Elle compte 550 familles adhérentes et touche plus de 1200 familles au travers de ses diverses activités.

En 2012, l'association fêtera son 30ème anniversaire, et organisera à cette occasion un pèlerinage à Lourdes.

Pour toute information : www.relaisamitiepriere.fr