France : un autre regard sur les migrations

Mobilisation de 18 organisations chrétiennes

| 1367 clics

Anne Kurian

ROME, vendredi 25 mai 2012 (ZENIT.org) – Dix-huit organisations chrétiennes, catholiques et protestantes, se mobilisent sur le thème de l’accueil de l’étranger, annonce un communiqué.

Dans le cadre de Diaconia 2013, initiative de la Conférence des évêques de France pour mobiliser les chrétiens « au service du frère », dix-huit organisations publient une brochure intitulée « A la rencontre du frère venu d’ailleurs », offrant une réflexion chrétienne sur l’accueil des migrants

Cette brochure de 16 pages sera diffusée au sein des communautés, pour sensibiliser à la question de l’accueil de l’étranger comme frère et plaider pour « un autre regard sur les migrations ».

Le texte appelle d’abord à « vaincre les réticences », soulignant que « l’autre, les autres ont toujours fait peur ». Voulant éviter « le simplisme » ou les « condamnations péremptoires », il invite à s’interroger, à remettre en question ses apriori pour aller à la rencontre de l’autre.

La brochure définit les termes (émigré, réfugié, sans-papier, étranger, etc), donnant également les chiffres et les causes de l’émigration.

Puis elle dénonce les préjugés, faisant intervenir des témoins et donnant des réponses chiffrées. Prenant le contrepied des idées reçues, le texte présente les chances et les ressources de l’émigration, s’appuyant toujours sur des statistiques officielles.

Le texte replace ensuite les flux migratoires dans le contexte de la mondialisation, avant d’encourager à aller à la rencontre de l’autre, rencontre qui est aussi « invitation au voyage » et « ouverture au sacré » car elle conduit à un « nouveau possible », au-delà de soi-même.

La brochure propose enfin de nombreuses pistes pour s’engager concrètement, individuellement ou collectivement. Par ailleurs, tout au long des pages illustrées, sont semées des questions qui renvoient à une réflexion personnelle.

Les organisations impliquées sont la Conférence des évêques de France, le Comité catholique contre la faim et pour le développement, Chrétiens dans le monde rural, l’Action catholique des enfants, la Fédération entraide protestante, la Délégation catholique pour la coopération, l’Action catholique des milieux indépendants, la Mission de France, la Commission épiscopale pour la Mission universelle, le Centre de recherche et d’actions sociales, l’Action catholique ouvrière, le Réseau chrétien immigrés, la Conférence des religieux et religieuses de France, Chrétiens dans l’enseignement public, Fondacio France, la Cimade, l’Action catholique ouvrière, le Secours Catholique-Caritas France.

Parmi les signataires pour la Conférence des évêques de France, citons Mgr François Garnier, archevêque de Cambrai, président de la Commission épiscopale pour la mission universelle, Mgr Laurent Dognin, évêque auxiliaire de Bordeaux, membre de la CEMUE pour la Pastorale des migrants, Mgr Yves Boivineau, évêque d’Annecy, président de Justice et Paix-France, le P. Bernard Fontaine, directeur du Service national de la pastorale des migrants et des personnes itinérantes et le P. Pierre-Yves Pecqueux, directeur du Service national pour la mission universelle et des œuvres pontificales missionnaires.