France : un site Internet pour les prêtres en vacances

Allier le loisir à la pastorale du tourisme

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 769 clics

Le site Internet « Prêtre En Vacances » propose aux prêtres de trouver un lieu d'hébergement gratuit ou à moindre frais, en échange d'un coup de main dans des paroisses situées sur des lieux de vacances : dans la neige des Alpes, au soleil de la Méditerranée ou sur les rives de l'océan, une occasion d'allier le loisir à la pastorale du tourisme.

Créé en 2012 à l’initiative du P. Jean-Baptiste Vian, prêtre du diocèse de Grenoble-Vienne, le site bénéficie du soutien de l'évêque, Mgr Guy de Kerimel. « Cette initiative entre dans le cadre de la pastorale du tourisme, car pour développer cette pastorale il est nécessaire aussi d'avoir des prêtres présents sur les lieux de vacances », explique le P. Vian à Zenit.

Lui-même modérateur de la paroisse Saint-Jean-de-la-Croix, qui inclut sur son territoire la station alpine de Chamrousse, dans la chaîne de Belledonne, le P. Vian a été confronté à ce dilemme : « Il y a un réel besoin en montagne, pendant les vacances scolaires, et nous n'arrivons pas toujours à assumer une présence suffisante. Par exemple, à Chamrousse, lorsque des prêtres viennent en vacances, été comme hiver, nous leur demandons de célébrer la messe et d'exposer le Saint-Sacrement tous les jours pour les vacanciers, et ils viennent ! Ce que nous ne pouvons évidemment pas faire avec une charge de paroisse à côté ! »

« Je me suis dit que nous n'étions pas les seuls à être dans cette situation. Les paroisses ont de plus en plus de presbytères inoccupés, et souvent dans de très beaux endroits. D'un autre côté, il y a aussi des prêtres qui cherchent des lieux de vacances peu coûteux. Ce service sert à mettre en relation l'offre et la demande, en privilégiant de beaux sites d'accueil (Alpes, Méditerranée, Pyrénées, Massif Central, Atlantique....) », précise-t-il.

« Prêtre En Vacances », c'est donc la possibilité pour les prêtres de se détendre tout en participant à la vie de l’Église locale, à travers des services légers, déterminés et prédéfinis par les paroisses d'accueil.

Parmi les utilisateurs de « Prêtre En Vacances », de nombreux prêtres « viennent avec des amis ou encore avec des familles moins aisées de leur paroisse », précise le P. Vian.

En somme, une sorte de « Club Med » sacerdotal ? « Pas de risque, répond-il, car tous les prêtres ne sont pas intéressés par le fait de passer leurs vacances dans un presbytère ! En même temps, il revient à chaque prêtre de rendre son presbytère accueillant, pour répondre à un besoin de détente nécessaire. »

Un détail qui n'est pas à négliger, car « les prêtres ont besoin de se reposer comme tout le monde » : « Le droit canon stipule que "les clercs bénéficieront tous les ans d’une période de vacances convenable et suffisante" (c. 283, 2) et que "le curé peut chaque année s'absenter pour des vacances durant au maximum un mois, continu ou non" (c. 533, 2). »

Ce repos « fait partie de l'équilibre du prêtre », ajoute le P. Vian qui plaide pour « un esprit sain dans un corps sain (Mens sana in corpore sano) ».

Pour des raisons d'organisation, le site est réservé aux prêtres francophones des pays européens. Seuls les prêtres peuvent s'y inscrire. La validation des inscription est gérée par le P. Vian en lien avec le service de la communication du diocèse de Grenoble-Vienne. Une fois inscrit, chaque prêtre peut voir le détail des fiches presbytère et proposer lui-même un presbytère de sa paroisse à prêter pour les vacances.

Pour plus de renseignements : http://www.pretre-en-vacances.fr