François et le card. Pironio, deux argentins à l'esprit franciscain

Une prière à Marie Mère des pauvres

Rome, (Zenit.org) | 509 clics

Le cardinal Francisco Pironio (1920-1998), argentin, fils de migrants italiens, comme le pape François, était lui aussi attaché au monde franciscain. Il se rendait souvent à la portioncule d’Assise pour prier et se confesser.

Nous publions ci-dessous une prière à Marie qui reflète son esprit franciscain et ses points communs avec le pape François.

***

MERE DES PAUVRES

Marie, mère des pauvres et des petits,

De ceux qui n’ont rien, qui souffrent de solitude

Car personne ne cherchent à les comprendre.

Merci de nous avoir donné le Seigneur.

Nous sommes heureux et désirons contaminer cette joie aux autres.

Crier aux hommes qui se haïssent que Dieu est notre Père et qu’il nous aime.

Crier à tous ceux qui ont peur: « Ne crains point ».

Et à ceux qui ont le cœur las : « Allons-y, Dieu nous accompagne ».

Mère de celui qui est en marche, comme toi, sans trouver accueil ni hospitalité.

Apprends-nous à être pauvres et petits. A ne pas avoir d’ambitions.

A sortir de nous-mêmes et à nous engager à être des messagers de paix et d’espérance.

Que l’amour vive à la place de la violence.

Que la justice soit présente entre les hommes et les peuples.

Que dans la vérité, la justice et l’amour

Naisse la vraie paix du Christ

Dont nous sommes, nous Eglise, le sacrement.

Eduardo Francisco Pironio

Traduction d’Océane Le Gall