“Grand progrès œcuménique” entre l'Eglise catholique et six Eglises orientales

Réunion d’un comité mixte au Vatican

| 952 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 28 Janvier 2003 (ZENIT.org) – Jean-Paul II se réjouit du “grand progrès œcuménique entre l'Eglise catholique et plusieurs Eglises orientales”.



Jean-Paul II a reçu ce matin au Vatican les membres du Comité préparatoire au dialogue théologique entre l'Eglise catholique et six Eglises d'orient représentant le Patriarcat copte orthodoxe d'Egypte, le Patriarcat syro-orthodoxe d'Antioche, l’Eglise apostolique d'Arménie (Catholicossats d'Etchmiadzine et d'Antélias), l'Eglise orthodoxe d'Ethiopie, l’Eglise orthodoxe d'Erythrée et l'Eglise orthodoxe syro-malankare.

Ces vénérables Eglises d'orient se sont séparées de l'Eglise de Rome et de Byzance à la suite du concile de Chalcédoine de 451.

Le pape a exprimé sa gratitude devant ce comité mixte actuellement au travail au Vatican pour une seconde phase de dialogue (27-29 janvier).

Les responsables de ces Eglises et Jean-Paul II ont en effet déjà signé d'importantes déclarations théologiques sur le Christ.

Le pape a salué ses “vénérables frères”, chefs de ces Eglises. “C'est avec gratitude, disait-il, que je veux évoquer toutes les occasions dans lesquelles j'ai pu les rencontrer“.

Les membres catholiques du Comité, représentent, soulignait aussi le pape, “les différentes communautés catholiques d'Orient et d'Occident“.

“Il y a eu un grand progrès œcuménique entre l'Eglise catholique et plusieurs Eglises orientales“, constatait le pape: “Nous sommes parvenus à des éclaircissements importants sur les controverses christologiques traditionnelles, ce qui nous autorise à professer de concert notre foi commune”.

Je pape disait son vœu de progresser vers la pleine unité: “Puissent vos efforts, disait-il, faire que cette Commission mixte pour le dialogue théologique constitue un pas fondamental sur le chemin de la pleine communion, dans la vérité et la charité!“.