Guatemala : appel à la solidarité avec les sinistrés

La population dans le coeur de Benoît XVI

| 857 clics

Anne Kurian

ROME, jeudi 8 novembre 2012 (ZENIT.org) – Le peuple guatémaltèque, touché par un violent séisme, est « présent dans mon cœur », affirme Benoît XVI, qui appelle à la « solidarité fraternelle » pour une « aide efficace » aux sinistrés.

Un séisme sous-marin d’une magnitude de 7,4 a en effet secoué la côte pacifique – ouest – du Guatemala hier, mercredi 7 novembre 2012, dans la journée. Un bilan provisoire fait état de 48 morts, 155 blessés et 23 disparus. Les secousses ont été ressenties jusqu’au Mexique.

Le pape a exprimé sa proximité spirituelle à la population guatémaltèque, dans un télégramme envoyé à Mgr Rodolfo Valenzuela Núnez, président de la Conférence épiscopale du pays.

Il se dit « profondément attristé » par ce « si grand malheur » dont est victime « ce pays aimé », et assure que le peuple guatémaltèque est « présent dans son cœur ».

Benoît XVI souhaite faire parvenir aux victimes « sa proximité spirituelle », et assure de ses prières « ferventes » pour « le repos éternel des personnes décédées » et pour que le « Tout-puissant accorde sa consolation à ceux qui ont été touchés ».

Encourageant le peuple à « des sentiments de solidarité fraternelle pour aborder l'adversité », il appelle les communautés chrétiennes, les institutions civiles et les personnes de bonne volonté, à apporter « une aide efficace aux sinistrés, avec un esprit généreux et une charité zélée ».

Enfin, le pape donne au peuple « bien-aimé » sa bénédiction apostolique comme « signe d’affection ».