Haïti : Le cardinal Bertone prie pour la paix et la solidarité

Messe à Sainte-Marie-Majeure

| 1128 clics

ROME, Jeudi 13 janvier 2011 (ZENIT.org) - Le cardinal secrétaire d'Etat Tarcisio Bertone a invoqué la paix et la solidarité pour Haïti lors de la messe qu'il a présidée mercredi après-midi en la basilique Sainte-Marie-Majeure, à l'occasion de l'anniversaire du séisme du 12 janvier 2010.

La messe a rassemblé les membres du Corps diplomatique présent à Rome, à l'initiative de l'ambassadeur d'Haïti près le Saint-Siège, M. Carl-Henri Guiteau, qui a pris ses fonctions en juillet 2009.

Le cardinal Bertone a souhaité à Haïti prospérité, paix, consolation et solidarité « concrète » et « stable », alors que la population reste durement éprouvée par cette catastrophe qui a fait quelque 250.000 victimes, laissé un million de sans-abri, et provoqué l'épidémie de choléra qui a aussi moissonné des milliers de victimes (cf. le bilan chiffré de l'agance Fides, dans Zenit du 12 janvier 2011).

De nombreux prêtres, religieuses et religieux ont perdu la vie dans la catastrophe, dont, a rappelé le cardinal Bertone, l'archevêque de Port-au-Prince, Mgr Joseph Serge Miot.

Le secrétaire d'Etat s'est fait l'écho de l'appel de Benoît XVI pour que la communauté internationale contribue de façon solidaire et fraternelle à la pleine renaissance de « la chère population haïtienne ».

Dans son message, lu hier à Haïti par son envoyé spécial, le cardinal Robert Sarah, le pape dit notamment : « Je souhaite que le peuple haïtien soit le premier protagoniste de son histoire actuelle et de son avenir, comptant aussi sur l'aide internationale, qui a déjà donné des signes de grande générosité à travers une aide économique et par des volontaires venus de tous les pays ».

Le pape a également nommé hier le nouvel archevêque de Port-au-Prince, Mgr Guire Poulard. Il a nommé comme évêque auxiliaire Mgr Marie Erick Toussaint Glandas, jusqu'ici curé de la cathédrale et directeur de la Caritas.

Anita S. Bourdin