Haïti : Un ouragan et le choléra aggravent la situation

Inondations dans plusieurs villes

| 1523 clics

ROME, Lundi 8 novembre 2010 (ZENIT.org) - Un ouragan et le choléra aggravent la situation en Haïti : l'agence vaticane Fides tire le signal d'alarme et L'Osservatore Romano publie la nouvelle à la une de son édition du 9 novembre.

L'ouragan Tomas a provoqué au moins trois morts et de nombreuses inondations dans plusieurs villes de la partie occidentale d'Haïti, indique Fides.

Le nombre des victimes pourrait augmenter en raison des conditions de vie précaires des Haïtiens après le séisme du 12 janvier dernier qui a tué au moins 250.000 personnes, et aussi à cause de l'épidémie de choléra qui se développe de plus en plus. La protection civile en Haïti a évacué une partie des 1,3 millions des Haïtiens vivant dans des camps dans la capitale Port-au-Prince, dont beaucoup vivent dans les jardins du palais du gouvernement, au centre de la ville.

Alors que les experts prédisent que Tomas va se renforcer dans les prochaines heures, des sources de l'ONU ont déclaré que, parmi les conséquences de l'ouragan, il y aura une aggravation de l'épidémie de choléra. Selon des estimations récentes, le choléra a tué 442 Haïtiens et 6.700 ont été infectées. Le Centre national des ouragans des États-Unis a annoncé que Tomas a été classé comme un ouragan de catégorie 1 sur une échelle de 5 niveaux.