Handicap: Maria Ester, 9 ans, premier prix de rédaction

Une jolie petite fille qui fait la joie de ses parents

Rome, (Zenit.org) Antonio Gaspari | 1444 clics

Une maitresse d’une école primaire de Castellana Grotte dans la région italienne des Pouilles a donné comme sujet de rédaction, avant Noël : « Ecris une lettre au Petit Jésus en imaginant d’être l'un des rois mages : quel cadeau apporterais-tu à Jésus? »

Une fillette de neuf ans, trisomique, a écrit:

« Cher Petit Jésus je m’appelle Maria Ester et je suis une jolie petite fille.

Si j’étais un des rois mages je t’apporterais la joie.

Je te donnerais la main quand tu es seul, pour te tenir compagnie.

Quand tu sourirais, je sourirai savec toi, et pour t'encourager quand tu serais avec les personnes que tu ne connaîtrais pas, je poserai ma main sur ta tête.

Je te donnerais une belle couverture pour te réchauffer et une caresse pour te câliner si tu pleurais.

Cher Jésus je t’attends!

Plein de bisous de Maria Ester Calò. »

Donatello et Giusi Calò, les parents de Maria Ester, ont écrit à notre rédaction pour « partager » la joie que Jésus et Marie leur ont fait en leur donnant leur petite fille Maria Ester de neuf ans et trisomique.

La lettre de Maria Ester a obtenu le Premier prix ex-aequo au IVe Concours – Noël 2013 « lettre au Petit Jésus », organisée par le Foyer Santa Rosa: 380 élèves du primaire participaient au concours.

« Notre désir, ajoutent les parents d’Esther, est d’encourager les parents d’enfants porteurs d’un handicap qui ne croient pas encore au potentiel de leurs enfants; il est nécessaire de lutter avec l’aide du Seigneur, beaucoup d’entre eux peuvent apprendre à écrire aussi en italique et exprimer de nobles et profonds sentiments qui réchauffent les cœurs, voire les cœurs les plus endurcis ».

« Durant ce parcours, expliquent Donatello et Giusi, nous nous sommes abandonnés dans les bras aimants de Père, lui remettant cette petite fille qui ne nous appartient pas; nous l’avons accueillie bien que nous ayons su avant même sa naissance qu’elle aurait été différente. Elle a changé notre vie en la remplissant de joie et d’allégresse. La vie est un cadeau! ».