Hitler : « Enlevez Pie XII », enquête de Salvatore Mazza dans « Avvenire » (3e partie)

| 1617 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 21 janvier 2005 (ZENIT.org) – Un journaliste « vaticaniste » du quotidien italien « Avvenire », Salvatore Mazza, fait le point sur le projet d’Hitler de faire enlever le pape Pie XII. Nous traduisons cette troisième partie de l’enquête. (Pour la première partie, cf. Zenit, 19 janvier et pour la deuxième, Zenit, 20 janvier).



Hitler : « Enlevez Pie XII »

On a toujours dit que le nazisme tendait à se présenter comme une nouvelle religion. Mais il est intéressant à ce sujet de noter ce qu’a raconté dans ses mémoires, recueillies par Joseph Kessel, le Finlandais Félix Kersten, le masseur « aux mains miraculeuses » qui fut, tout au long de la guerre, l’ombre de Heinrich Himmler : « En mai 1940…, pour fuir ce paysage de destructions, Kersten chercha refuge dans la … bibliothèque de campagne de Himmler. C’est ainsi qu’il fit une découverte surprenante : tous les volumes étaient des ouvrages de religion. Le Véda, l’Ancien Testament, les Evangiles, le Coran… « mais ne m’avez-vous pas dit qu’un Nazi ne doit avoir aucune religion ? », demandai-je un jour à Himmler. « Certes », répondit ce dernier. « Et alors ? », demanda Kersten en désignant les volumes.

Voilà la réponse d’un Himmler « souriant » et « inspiré », rapportée par Kersten : « Non, je ne me suis pas converti. Ces volumes sont nécessaires à mon travail. Hitler m’a confié la tâche de préparer l’évangile de la nouvelle religion nazie… Après la victoire du Troisième Reich, le Führer abolira le christianisme et fondera sur ses ruines la religion germanique. Nous conserverons l’idée de Dieu, mais ce sera une idée vague… Le Führer se substituera au Christ comme sauveur de l’humanité. Ainsi des millions et des millions de personnes ne prononceront que le nom de Hitler dans leurs prières, et d’ici cent ans on ne connaîtra rien d’autre que la nouvelle religion… Vous comprendrez que pour ce nouvel évangile j’ai besoin de documentation ».
(fin)