Hommage appuyé de Shimon Peres à Benoît XVI

"Une voix claire pour la paix"

Rome, (Zenit.org) | 870 clics

Sous la conduite de Benoît XVI, le Vatican a été "une voix claire contre le racisme et l'antisémitisme et une voix claire pour la paix", estime M. Shimon Peres, président de l’Etat d’Israël et Prix Nobel de la Paix. Il a accueilli Benoît XVI en Israël en 2009.

Shimon Peres réagit à la renonciation de Benoît XVI à son pontificat, annoncée hier, 11 février 2013. Il se dit "attristé" par cette décision et lui souhaite "une vie longue et en santé".

Il lui rend un hommage appuyé : "Benoît XVI a la profondeur d'un grand penseur. La sincérité d'un grand croyant. La passion d'un artisan de paix et la sagesse de se sentir concerné par les changements dans l'histoire, sans changer ses valeurs".

Sous sa conduite, estime-t-il, "le Vatican a été une voix claire contre le racisme et l'antisémitisme et une voix claire pour la paix"

Pour le président, "le dialogue positif entre l'Eglise catholique et le peuple juif est un témoignage de sa foi dans le dialogue et la coopération". Il rappelle que lorsque Benoît XVI s'est rendu à Jérusalem et en Terre Sainte, il l'a accueilli "avec un mot commun à nos deux religions : shalom".

Un mot qui exprime bien le pontificat de Benoît XVI, alors que "les relations entre Israël et le Vatican n'ont jamais été meilleures", souligne également le président, comme il l'avait déjà écrit dans un tweet adressé à Benoît XVI en décembre dernier : "Nos relations avec le Vatican sont à leur meilleur moment et peuvent constituer une base pour renforcer partout la paix" (cf. Zenit du 6 décembre 2012).