Hommage du porte-parole : Wojtyla, témoin de la « personne »

| 161 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 16 octobre 2003 (ZENIT.org) - « Que Jean-Paul II puisse continuer à rendre témoignage au caractère transcendant de la personne humaine », tel est le vœu exprimé par le porte parole de Jean-Paul II, M. Joaquin Navarro Valls, interrogé ce matin par « Telepace ».



Telepace : Jean-Paul II reste même aujourd’hui un grand « communicateur »...

JNV : Sans aucun doute. Mais de même que lorsqu’il avait 58 ou 60 ans, lorsqu’il était vigoureux et fort, cette image ne représentait pas tout le pontificat, de même maintenant, l’image du pape âgé et malade, ne donne pas l’image de tout le pontificat. Ce qui fait le pontificat ce sont les valeurs et les objectifs que les gens et les media ont compris. Même maintenant, le pape transmet une image qui a une énorme éloquence pastorale. Dans une société qui exalte la vitalité, la jeunesse, la santé, le pape élargit la signification de la vie, qui n’est pas seulement vitalité, jeunesse, santé. La vieillesse, les limites physiques font de façon incisive son mode de communication.

Telepace : Jean-Paul II est aussi le pape de la paix : qu’est-ce qui caractérise sa diplomatie ?

JNV : C’est une diplomatie particulière. Le pape a commencé à traiter les grands thèmes moraux non seulement en termes politiques et géopolitiques mais en termes éthiques. Ce qui a été très bien perçu.

Telepace : Quel est votre souhait en ce jour anniversaire ?

JNV : Que le pape puisse continuer aussi longtemps que Dieu le voudra, son témoignage d’intériorité, de spiritualité, d’humanité. Et que puisse être compris de tous ce témoignage de la « transcendance » de la personne humaine.