"Il n'y a jamais de motif pour perdre l'espérance"

Le "tweet" du jour

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 508 clics

Dans un tweet publié ce 19 juin 2014 sur @Pontifex_fr, le pape François affirme qu'il «n’y a jamais de motif pour perdre l’espérance » :

« Il n’y a jamais de motif pour perdre l’espérance. Jésus dit : 'Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde' ».

Dans son exhortation apostolique Evangelii gaudium, le pape souligne que « le Christ ressuscité et glorieux est la source profonde de notre espérance, et son aide ne nous manquera pas dans l’accomplissement de la mission qu’il nous confie » (EG 275).

Ainsi, « la foi signifie aussi croire en lui, croire qu’il nous aime vraiment, qu’il est vivant, qu’il est capable d’intervenir mystérieusement, qu’il ne nous abandonne pas, qu’il tire le bien du mal par sa puissance et sa créativité infinie. C’est croire qu’il marche victorieux dans l’histoire... Jésus n’est pas ressuscité pour rien. Ne restons pas en marge de ce chemin de l’espérance vivante ! » (EG 278)

Pour le pape, « une prédication positive » ne s’arrête pas « à la lamentation, à la critique ou au remords » mais « offre toujours l’espérance, oriente vers l’avenir, ne nous laisse pas prisonniers de la négativité » (EG 159).

Lors de la messe de l’Assomption à Castelgandolfo le 15 août 2013, il exhortait : « Ne vous faites pas voler l’espérance. Que personne ne nous vole l’espérance, parce que cette force est une grâce, un don de Dieu qui nous fait avancer en regardant le Ciel. Et Marie est toujours là, proche de ces communautés, qui sont nos frères, elle marche avec eux, elle souffre avec eux, et elle chante avec eux le "Magnificat" de l’espérance. »