Il y a dix ans, Jean-Paul II visitait le Canada pour la première fois

| 574 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 10 septembre 2004 (ZENIT.org) – Il y a dix ans, le pape Jean-Paul II visitait le Canada pour la première fois, rappelle la conférence des évêques catholiques du Canada (cf. www.cccb.ca).



C’est à l’aéroport de Québec, le 9 septembre 1984, que le pape Jean-Paul II a foulé, pour la première fois, le sol canadien. Il est alors devenu le premier souverain pontife à visiter le pays.

Ce pape, grand voyageur, qui en était alors à son 24e pèlerinage (il en compte aujourd’hui plus d’une centaine), aura fait courir les foules tout au long de son séjour de 12 jours au Canada.

Arrivé le 9 septembre, le Saint-Père s’est soumis généreusement à un véritable marathon en parcourant pas moins de 15 000 kilomètres, de l’Atlantique au Pacifique. Sa tournée, qui s’est terminée le 20 septembre, l’a mené à Québec, Trois-Rivières, Montréal, St. John’s, Moncton, Halifax, Toronto, Midland (Ontario), Winnipeg/Saint-Boniface, Edmonton, Yellowknife, Vancouver et Hull/Ottawa. Il a profité de son passage pour visiter quelques-uns des grands lieux de pèlerinage canadiens : Sainte-Anne-de-Beaupré, Cap-de-la-Madeleine, Oratoire Saint-Joseph et Midland, le sanctuaire qui commémore la mémoire des saints martyrs canadiens.

Des millions de personnes l’ont acclamé, ont prié et célébré en sa compagnie. Grand rassembleur, il a suscité de nombreuses manifestations de foi. Soulignons, entre autres, celle tenue au Stade olympique de Montréal, le 11 septembre 1984, où des dizaines de milliers de jeunes s’étaient entassés pour voir et entendre le Saint-Père.

S’adressant à la foule en anglais et en français, Jean-Paul II a prononcé plus d’une trentaine de discours majeurs ainsi que plusieurs autres allocutions. Avec la population canadienne, il a abordé des thématiques qui lui sont encore chères aujourd’hui et dont il s’est fait l’ardent artisan depuis le début de son pontificat, il y a près de 26 ans : solidarité, justice, paix, place des jeunes, Jésus-Christ comme phare, …

Depuis 1984, l’évêque de Rome est revenu au Canada à deux reprises. En juin 1987, il est allé rencontrer la population de Fort Simpson puisqu’en 1984, de mauvaises conditions météorologiques l’avaient forcé à annuler la visite prévue dans cette communauté autochtone du nord de l’Alberta.

Puis, il y a deux ans, en dépit de la maladie, le pape Jean-Paul II signait un troisième retour au pays alors qu’il avait donné rendez-vous à des jeunes venus de partout dans le monde dans le cadre des Journées mondiales de la jeunesse 2002, à Toronto. Lors de la messe de clôture de cet événement, plus de 800 000 personnes avaient bravé la pluie et le vent pour venir prier en sa compagnie. Il s’agit du plus grand rassemblement de l’histoire du Canada. Dans la métropole canadienne, en juillet 2002, le Saint-Père aura séjourné six jours.
© cccb.ca