Ils attendent un pape fort, sage, humble, courageux et plein de vie...

Les lecteurs hispanophones de Zenit s'expriment sur Facebook

Rome, (Zenit.org) Nieves San Martin | 1351 clics

L’édition espagnole de Zenit a demandé aux milliers de personnes qui nous suivent sur Facebook d’indiquer les qualités qu’ils aimeraient trouver chez le nouveau pape.  Les 70 premiers ont répondu qu’ils souhaiteraient un homme : humble, intelligent, sage, spirituel, vigoureux, courageux, jeune, moderne, miséricordieux, amoureux du Christ, habité par l’Esprit Saint, pieux et dévoué à Marie.

Ci-dessous la liste des indications données par les lecteurs comme elles ont été publiées sur Facebook:

Il souhaitent « un pape de grande foi, moderne, courageux et humain » qui ait « la force de saint Pierre, une profondeur d’esprit comme saint Augustin et un cœur jeune comme saint Jean Bosco »,  « une force spirituelle, une expérience pastorale, et le don de la communication ».

Un pape « courageux, vaillant et dévoué » doté « d’humilité, de charisme et de foi », « d’orthodoxie, de courage et humilité » ; un homme de « tradition, détermination, rigueur » ; «brave, juste et bon », « un homme de foi, bon et déterminé ». « Un évangélisateur » qui «  donne la priorité à la prière, compétent et capable de gouverner, attaché à la Vierge ».

« Son amour pour le Christ doit passer avant toute autre chose, il doit être attaché à Marie, être un intellectuel humble mais courageux ».

« Fidèle au Christ, que ses actions soient gratifiantes dès maintenant, afin qu’il entretienne une image vivante de Jésus Bon pasteur ».

« Je voudrais un pape avec un cœur si grand que son amour saurait protéger sans discriminations toutes les formes de vie. Un Pape épris du Christ qui soit honnête et sage ».

« Les trois S: Saint, sage et en bonne santé ».

« Qui suit les traces du Christ ! Qui soit un vrai pécheur, un vrai pèlerin, qui pratique toutes les vertus ».

« Humble, priant et sage ! ».

« Tout d’abord un pape qui plaise au cœur de Dieu, adapté aux temps qui changent, pas un pape de transition, mais un jeune, ouvert au dialogue ».

« Qui défende le sacerdoce catholique contre toutes les accusations qui viennent de l’extèrieur, surtout des tabloïds... ».

« Un pape qui fasse comme Jean Paul II, en semant et pratiquant les sacrements de la Confession et de la communion... ».

« Qui fasse une catéchèse – comme a fait le pape Benoît XVI – une catéchèse sur comment les papes qui ont toujours été unis au Divin Maître... ».

« Il devrait parler et faire connaître la mort et la résurrection du Seigneur, célébrer et fêter Pâques, devrait aider à répandre la doctrine sociale dans l’esprit du pape Léon XIII... ».

« Il doit être profondément marial et s’offrir à la Bienheureuse Vierge Marie, comme le Christ qui s’est révélé dans le mystère de l’Incarnation, dans l’esprit de saint Louis de Montfort et du pape Lolek... ».

« Nourrir les mêmes sentiments que Jésus, avoir du zèle pour l’Évangile, être détaché des biens de ce monde ».

Un Pape qui « prie », qui est « fidèle à la doctrine » et doté de « force physique ».

Qui ait « l’humilité, la sagesse de Dieu et des forces », qui « soit fidèle à l’enseignement du Christ », doté « de sagesse et d’amour, avec une foi incontrôlable ».

« Tant de foi, courage et fidélité à sa vocation ».

« Un pape qui suit à la lettre les paroles du Christ, emprunt d’amour et de justice, détaché des pouvoirs du monde ».

« Une foi vivante qui nourrisse l’espérance », « avec grande vocation et toujours plus engagé en faveur du Christ et de Marie ».

« L’amour pour l’Eglise de Jésus, la spiritualité et une grande foi ».

« L’heure est venue d’un pape africain plein de compassion et miséricorde, qui porte sur son visage la présence de l’Esprit Saint, qui loue le nom du seigneur ».

« La sainteté, la sagesse, la prudence. Fidélité au Christ et profondément attaché à l’Évangile et à Marie ».

« Un fervent dévot de l’esprit Saint, fidèle au Christ, défenseur de l’Eglise catholique ».

« En cette période de forte tempête le Seigneur donnera les dons nécessaires à notre nouveau pape, il ne nous reste qu’à prier ».

« Un saint pape, fort et intelligent ».

« Conciliateur, humble, prêt à chercher et manifester la vérité du Christ ».

« De grande prière, qui écoute le Père et les frères, conciliant, ouvert aux besoins des hommes ».

« Un homme de prière, avec un zèle évangélique, un chef spirituel ».

« Saint, pasteur et leader ».

« Simple, sage et saint ».

« Sage, saint et souriant ».

« Saint, gai, travailleur et athlète ».

Traduction d’Océane Le Gall