« Inadmissibles manifestations d’intolérance » : lettre du président à Benoît XVI

Réaction de Giorgio Napolitano publiée par le Vatican

| 2571 clics

ROME, Mercredi 16 janvier 2008 (ZENIT.org) - Le président italien Giorgio Napolitano juge « Inadmissibles » les « manifestations d'intolérance » qui ont conduit le pape Benoît XVI à reporter sa visite à l'université italienne La Sapienza, qui devait avoir lieu demain matin, jeudi 17 janvier.

Toute la classe politique italienne, tous horizons confondus, a protesté contre ces mêmes « manifestations d'intolérance » des protestataires, spécialement dans un lieu qui a vocation au débat comme l'université.

Le président du Conseil, Romano Prodi, a dit sa « consternation », et le Vatican a publié ce soir un passage de la lettre de soutien du président de la République, M. Giorgio Napolitano, issu du Parti communiste italien.

« Je considère, écrit-il notamment, comme inadmissible ces manifestations d'intolérance et les annonces offensantes qui ont déterminé un climat incompatible avec les raisons d'une confrontation libre et sereine ».

Anita S. Bourdin