Inde: le card. Filoni envoyé spécial de Benoît XVI

Deux anniversaires : Notre Dame de la Santé et Conférence épiscopale

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 930 clics

Benoît XVI a nommé le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, comme envoyé spécial pour les cérémonies commémorant deux anniversaires : le 50e anniversaire du sanctuaire de "Notre Dame de la Bonne Santé" à Vailankanni, en Inde, et le 25e anniversaire de l’institution de la Conférence épiscopale du pays.

Les deux anniversaires seront célébrés du 9 au 11 février 2012, à Vailankanni, dans l’état du Tamil Nadu, au Sud de l'Inde. Le cardinal Filoni sera accompagné par le P. Michael Arockisamy, recteur du sanctuaire de Vailankanni et le P. Alex Joseph Vadakumthala, vicaire général de l’archidiocèse de Verapoly, au Kerala.

Selon un communiqué de la Conférence des évêques catholiques de l'Inde (CCBI), le nonce apostolique en Inde, Mgr Pennacchio Salvatore, sera également présent.

Pour la CCBI, la célébration ne doit pas être seulement « un événement historique et grandiose », mais aussi une occasion de renouveler le plan pastoral de l'Eglise qui est en Inde. La Conférence souhaite travailler à « une renaissance catholique dans l'Eglise en Inde pour la cause de la nouvelle évangélisation ».

Les évêques invitent les catholiques à « l'approfondissement de leur foi », dans le cadre de l’Année de la foi, mais aussi au partage avec les Eglise sui iuris du pays, afin de « mieux promouvoir le règne de Dieu sur la riche terre religieuse de l’Inde ».

Vailankanni est considéré comme le « Lourdes oriental » : au 16e siècle, un jeune berger hindou du village, qui livrait du lait durant un après-midi particulièrement chaud, s'arrête près d'un étang pour se reposer. Il reçoit la vision d'une dame d'une beauté céleste tenant un enfant dans ses bras. La dame lui demande un peu de lait pour son enfant. Ce à quoi le berger répond avec joie.

Arrivé à destination, le pot à lait, au lieu d’en manquer, déborde. L'histoire de l'apparition de la Vierge à l'Enfant et du lait miraculeux se répand comme une traînée de poudre. L'étang est baptisé « réservoir de Notre-Dame » («Matha Kulam»).

Quelques années plus tard, la Vierge apparaît à nouveau non loin, à Thittu Nadu, à un pauvre garçon boiteux du village, qui vendait son babeurre. La Vierge lui en demande pour son enfant. Sans hésiter le jeune homme lui donne une tasse. Il est guéri de son infirmité.

Une chapelle est construite à Vailankanni, avec une statue de « Notre-Dame de Vailankanni » tenant l'Enfant Jésus dans ses bras. De nombreuses guérisons ont lieu et la renommée du sanctuaire se répand sous le nom de « Notre Dame de la Santé de Vailankanni » (Vailankanni Arokia Matha).

En novembre 1962, le pape Jean XXIII accorde au sanctuaire le statut de basilique mineure, liée à la basilique Sainte-Marie Majeure à Rome.