Inde: Le pape encourage les chrétiens, en butte aux discriminations

Et les appelle à l'unité

| 580 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 23 mai 2003 (ZENIT.org) - Jean-Paul II encourage les évêques et les fidèles qui doivent faire face, en Inde, à un manque de liberté religieuse et à des discriminations à soutenir leur élan évangélisateur. Surtout, il leur recommande de cultiver l'unité.



Jean-Paul II a reçu ce matin les évêques indiens de rite romain de 4 provinces ecclésiastiques - Calcutta, Guwahati, Impahl et Shillong -, en visite ad Limina, après leurs confrères de rite syro-malabar et syro-malankars.

Rappelant les siècles d'évangélisation en Inde, l'engagement dans les domaines de la "santé" et de "l'enseignement", au service des chrétiens comme des non-chrétiens, le pape constatait: "Il est déconcertant de voir que ceux qui veulent devenir chrétiens ont besoin d'un permis officiel, et que ceux qui le sont perdent tout droit à une assistance sociale et familiale. D'autres sont marginalisés voire expulsés de chez eux".

"Des mouvements fondamentalistes suscitent, hélas, la peur chez certains chrétiens, en s'opposant à toute intention évangélisatrice", déplorait Jean-Paul II.

Il invitait par conséquent les évêques à ne pas "reculer devant ces injustices" et à tout faire, par leur enseignement, pour "inverser ces dangereuses tendances".

Mais le pape a aussi déploré les divisions entre chrétiens, y compris entre catholiques de rites différents. Le pape a en effet souligné l'existence "d'obstacles à la conversion" venant de l'intérieur même des communautés, "lorsque des membres d'autres religions voient les désaccords entre chrétiens".

"Le scandale de cette division, soulignait le pape, se produit au sein de nos institutions catholiques. Il est donc important que les prêtres, les religieux et les laïcs travaillent ensemble, et en particulier en union avec leurs évêques, signes et sources d'unité".

Enfin, Jean-Paul II donnait Mère Teresa en exemple aux évêques : "Vous êtes appelés, disait-il, à être des exemples de simplicité, d'humilité et de charité envers ceux qui vous sont confiés". Il concluait: "Prenez Mère Teresa comme modèle pour les œuvres de charité de vos communautés".