Inde : Les Églises appellent à une grève de la faim du 25 au 27 juillet

Pour faire reconnaître les droits des dalits chrétiens et musulmans

| 1023 clics

ROME, Mercredi 20 juillet 2011 (ZENIT.org) – Les principales Églises de l’Inde, rejointes par de nombreuses organisations de défense des droits des dalits (ex-intouchables), appellent à une grève générale de la faim du 25 au 27 juillet à New Delhi. Elles espèrent obtenir du parlement l'abolition des discriminations basées sur la caste et la religion.

« La manifestation de masse, une grande première dans cette lutte de plus de 60 ans pour la reconnaissance des droits des dalits, est destinée à frapper les esprits » , rapporte Églisesd’Asie, l’agence d’information des missions étrangères de Paris.

Organisée par la Conférence des évêques catholiques de l’Inde, le Conseil national des Églises orthodoxes et protestantes, la Commission nationale pour les dalits chrétiens, le Conseil national des dalits chrétiens, ainsi que par différents organismes et associations, la grève de la faim, précise l’agence, se clôturera par une marche vers le parlement le 28 juillet, afin de réclamer l’amendement de la Constitution qui permettrait d’étendre le statut de « Scheduled Castes » aux dalits chrétiens et musulmans.

Les « Scheduled Castes »sont les catégories au sein desquelles les dalits peuvent bénéficier de certains avantages (quotas au sein de la fonction publique ou l’enseignement), possibilité de se présenter aux élections

Évêques, prêtres, religieux, laïcs, membres d’associations et d’institutions diverses se rassembleront par milliers dans les rues de New Delhi pour jeûner en public et marcher ensemble vers le parlement fédéral qui aura ouvert sa session d’été et devra approuver de nombreuses mesures dont l’une, très attendue, contre la corruption.

Pour plus d’informations : http://eglasie.mepasie.org