Inde : Message de l'archevêque aux fidèles de l'Orissa

Il rappelle que « la foi vibrante du peuple qui renaît des cendres »

| 1047 clics

ROME, vendredi 23 décembre 2011 (ZENIT.org) – « Noël nous rappelle le don le plus grand que Dieu a fait à l’humanité et au monde : Jésus Christ », souligne l’archevêque de  Cuttack-Bhubaneswar, en Inde, dans son message de Noël, rapporte l’agence Fides. Il rappelle que « la foi vibrante du peuple qui renaît des cendres ».

En signe d’espérance, l’archevêque, rappelle la récente visite en Orissa du cardinal Telesphore Toppo, archevêque de Ranchi, dans le district de Kandhamal, pour bénir l’église d’un village en construction. Reprenant ses propos, l’archevêque s’est félicité de « la foi vibrante du peuple qui renaît des cendres ».

Mgr John Barw, précise que « Jésus prend sur Lui notre douleur pour nous restituer un flux de vie grâce à son amour ».

Il  arrive à un moment où la communauté chrétienne est vivement préoccupée à cause de la possibilité d’une nouvelle vague de violence de la part de groupes extrémistes hindous.

 « Le Christ vient partager Son cœur avec le nôtre pour unir notre douleur à la Sienne, nous prendre par la main et marcher avec nous, pour nous montrer la nouveauté de la vie », ajoute-t-il.


Evoquant la souffrance des croyants d’Orissa, Mgr Barwa affirme que toute personne doit « conquérir » le royaume de Dieu et le salut, grâce et miséricorde, « au travers d’une vie vécue selon l’Evangile, au travers de l’abnégation de la Croix dans l’esprit des Béatitudes ».